Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 09:10

Dans l’ensemble le peuple, notamment le peuple des électeurs, a du mal avec les questions religieuses. Surtout en ce qui concerne les musulmans. Dans l’ensemble le peuple des électeurs a du mal avec les questions guerrières. Par exemple j’ai un voisin  qui m’a dit : ce qu’il y a de meilleur chez les musulmans c’est bien le Corent. Ce natif du Puy de Dôme est en proie à la confusion mentale. J’ai rectifié l’orthographe, Coran avec un « a ». Mais les Auvergnats ne sont pas les seuls à rien comprendre. Un originaire de la Baie de Somme m’a tenu ces propos : « Les salafistes c’est un genre de salsifis ? ». J’ai été obligé de corriger un point de détail sinon ce picard votait Surgelé. Il était aveuglé par ses hortillonnages. Et me voilà en train de faire la différence entre les Sunnites et les Chiites. Et entre les agresseurs et les agressés. Les Picards les Bretons, les Alsaciens les Bourguignons les Armagnacs ils comprennent rien aux religions. Ils comprennent rien aux guerres. Pourtant c’est des vrais Français, eux. Enfin il y aurait quand même à redire sur les Alsaciens qui sont presque des Boches. Des « Malgré Nous » qui ont participé au massacre d’Oradour sur Glane. C’était malgré eux. Si on va par là, des malgré eux y en a plein les livres d’histoire. En particulier durant la période 1914-1918, et même entre 1939 et 1945. Et aussi entre 1945 et 1954 me souffle un amateur de riz, jaune de jalousie. Et entre 1954 et 1962 ajoute un lascar trop blanc pour être honnête. J’étais un malgré moi, je l’ai pas fait exprès de brancher la gégène sur les couilles des mauvais arabes. Je croyais que c’était Dieu qui tournait la manivelle. Les arabes ça rigole pour un oui pour un non. Il suffit de les chatouiller au bon endroit. J’ai poursuivi plus loin en remontant la chronologie. Je suis arrivé très vite aux Anglais qui n’ont pas toujours été nos amis. C’étaient des malgré nous. Quand ils ont fait rôtir Jeanne d’Arc c’était malgré eux. C’est Dieu qui frottait l’allumette sacrée. Je reviens aux musulmans. C’est aussi des malgré eux. Les talibans c’est des malgré eux. Les catholiques, ceux de l’Inquisition. Encore des malgré eux ! Finalement tout le monde sont des malgré eux. Les électeurs sont des malgré eux, les élus sont des malgré eux. Le maréchal Pétain est un malgré lui. Le général Nivelle en 1917 est aussi un malgré lui. Les américains à Hiroshima c’est des malgré eux. L’assassin de Jaurès est un malgré lui. Le docteur Guillotin est un malgré lui. Les alliés qui ont bombardé Dresde sont des malgré eux. C’est Dieu qui a fabriqué les bombes au phosphore. C’est Dieu qui a désintégré l’atome. C’est Dieu qui a inventé l’Internet. Nous on n’a rien fait de mal. Puisqu’on est tous des malgré nous. Les bretons sont catholiques mais malgré eux. Ils picolent malgré eux. Après ils cultivent le menhir et ils s’étonnent que ça pousse mal. Les bretons ont inventé le sarrasin et ils font des crêpes avec. Et nous voilà revenus à notre point de départ. C’est donc une affaire qui tourne. Nous voilà revenus aux musulmans avec les Sarrasins. Au huitième siècle au temps de Charlemagne et en 732 à Poitiers. Charles Martel quand il a arrêté les arabes c’était un malgré lui, et les arabes aussi, soyons généreux, c’était des malgré eux.


Partager cet article

Repost 0
Publié par Rolland Hénault
commenter cet article

commentaires

Odette Laplaze-Estorgues 07/03/2015 13:39

Cher Roll, ta source d'inspiration de ton commentaire d'aujourd'hui est vraiment inépuisable et ça aussi, c'est malgré toi et c'est malgré moi que je n'ai pas envie de toujours venir dénicher vos
perles, chers amis (pas de malgré, avec vous) du blog d'Élizabeth. Si tous les "malgré eux" voulaient se donner la main, sur que cela pourrait faire une ronde capable d'atteindre le ciel que
d'aucuns prétendent le domaine d'un ectoplasme dénommé Dieu !