Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 09:30

sine.jpgVoici donc l’Ascension avec une majuscule. En général personne ne sait trop de quoi il s’agit. Eh bien ! c’est moi, mes  bien chers frères qui vais vous instruire. Un minimum d’instruction religieuse, ça  peut pas faire de mal, en ces temps de chômage et de précarité. On a envie de faire des miracles. Alors, je vous le dis en vérité : Chômeur et toi peigne-cul ordinaire ! Au lieu de ronfler sur le trottoir, que ça fait même très mauvais effet pour les touristes, je te le dis « lève-toi et marche ! Mais avant prends quelques jours de congé, tu vas en avoir besoin. » Je reviens à l’Ascension.

Lorsque Jésus fut crucifié, le jour du Vendredi Saint, il attendit trois jours avant de ressusciter ! L’histoire sainte ne dit pas si ces congés étaient compris dans les RTT. Et donc payés. Jésus était au Smic de l’époque et ça faisait pas beaucoup de sesterces dans l’aumônière. Mais comme il n’était pas en fin de droits, il avait toujours sa couverture sociale. Il l’emportait toujours avec lui, comme les SDF dans les grandes villes et même à la campagne.

Donc, je reviens à la crucifixion, c’est là qu’il a eu l’occasion de fréquenter des voyous, qu’on appelait à l’époque, des « larrons ». Il avait même été client d’une sainte pute, réputée dans le coin, puisqu’elle tapinait sur le calvaire. Bon, j’abrège, je vous rappelle qu’elle se nomme Madeleine, et Jacques Brel a écrit une chanson pour elle. Revenons à l’Ascension.

Jésus a mis trois jours pour ressusciter. Il n’a produit ce miracle que le dimanche qui suit le vendredi saint. Il avait obtenu un certificat médical du docteur Pionce Pilate, qui lui avait conseillé le repos (et le sommeil) avant d’entreprendre ce voyage  intersidéral. Or, et c’est là que l’histoire se corse, Jésus ne se sentait pas bien. Pas vraiment en forme, pour entreprendre une telle randonnée dans les espaces infinis.

Il est donc retourné voir le docteur Pionce Pilate, qui lui a dit : « Je me lave les mains, mais c’est une question d’hygiène… ne le prends pas mal, petit Jésus… »

Et il ajouta : « T’as besoin de repos, tu vas pas monter au ciel dans cet état !... avec ta couverture sur le dos, en plus il faut que tu te laves un peu… parce que là tu n’es pas en odeur de sainteté… je peux même dire que tu pues, Jésus… je te donne quarante jours de congés, mais on comptera les trois jours où t’as glandé entre le vendredi et Pâques… le dimanche de Pâques je t’en fais cadeau ».

Jésus pensa que c’était une bonne opération. Il se reposa donc durant quarante jours. Il s’entraînait avec son parachute ascensionnel… il avait appris à décoller, dès le début mais il parvenait difficilement à prendre de l’altitude. Comme il était à la CGT, il pensa aux gars de Fralib, à Marseille… Eux ils avaient attendu plus de 1000 jours pour obtenir le droit de créer leur coopérative ouvrière…

Jésus se dit qu’il avait de la veine. Il réajusta sa couronne d’épines, et il se mit à l’aise sur sa croix. « Finalement j’ai bien fait d’adhérer à la CGT plutôt qu’à la MAFFIA… et puis on verra plus tard, on changera de crémerie s’il le faut… »

Et voilà pourquoi, mes frères, l’Ascension tombe toujours un jeudi. Parce que c’est quarante jours après Pâques. Vous pouvez compter.

Eh bien voilà aussi un mystère enfin éclairci. Je vous rappelle la morale de cette histoire. Si les travailleurs de Fralib, ils avaient pas occupé leur usine, leur multinationale n’aurait pas cédé.

Jésus est donc un précurseur. Il a inventé l’occupation de l’outil de travail. Et il a gagné aux Prudhommes, devant  son patron, qui est Dieu lui-même en personne.

Ah oui, les derniers mots de Jésus : « Ne vous laissez pas monter sur les pinceaux ! » (en latin d’église ça donne : « no montare sur les pinçum ». C’est mieux de connaître la langue du pays quand on arrive à l’étranger.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 09:25

Les choses semblent s’accélérer. Claude Guéant, ancien ministre de Nicolas Sarkozy, a été placé en garde à vue ce matin. Après la défaite aux Européennes, la mise en examen de Balkany et des membres de l’UMP qui demandent des comptes à Jean-François Copé, tout va mal. Le PS a la gueule de bois. L’UMP pleure. 30 ans de mensonges. Il ne faut pas s’étonner de la montée du FN. François, la sens-tu ?

Les enquêteurs s’interrogent sur le rôle que l’ex-ministre de droite Claude Guéant a joué dans la décision à l’automne 2007 de préférer un tribunal privé à la justice ordinaire pour régler un vieux différend entre la banque Crédit Lyonnais et Bernard Tapie sur la revente du groupe Adidas. Les enquêteurs se demandent notamment si M. Guéant, également ancien secrétaire général de l’Élysée, a pesé dans la décision de ne pas contester la sentence qui octroyait plus de 400 millions d’euros à l’homme d’affaires et s’il a été sollicité pour que le fruit de l’arbitrage soit soumis à une fiscalité indulgente.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 09:22

 

Pour commencer, nous voudrions remercier les plus de 400 personnes qui ont répondu à l'appel de notre dernière manifestation, en date du 17 mai dernier, pour exiger l'arrêt des démolitions et l'abandon définitif du projet de Placoplatre sur le Fort de Vaujours.

Depuis notre dernier communiqué, quelques rebondissements se sont produits.

Le 12 mai dernier, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) a considéré que le protocole de démolition mis en œuvre par Placoplatre pour détruire les 26 premiers bâtiments du Fort ne présentait pas de garanties suffisantes pour assurer la protection des travailleurs, du public et de l'environnement au regard des risques radiologiques. Cet avis a été rendu alors que la première tranche du chantier était déjà en passe d'être terminée. À ce jour, il subsiste encore plus de 150 constructions à démolir.

Le directeur d'exploitation de Placoplatre, à la divulgation de cet avis, a osé déclarer, par voie de presse, qu'il n'avait pas "d'état d'âme" !!! Un tel cynisme devant le fait accompli est tout simplement intolérable.

Article du Parisien : http://http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/vaujours-la-demolition-des-batiments-epinglee-17-05-2014-3847591.php

> L'avis de l'IRSN démontre d'une manière indiscutable que les travailleurs et les riverains ont été mis en danger et cela dès le début des opérations de destruction du Fort.

> En avril dernier, nous avons mis la main sur des documents officiels prouvant que le Commissariat à l'Énergie Atomique a réalisé sur le Fort de Vaujours d'importantes expérimentations mettant en œuvre du béryllium.

> Les expérimentations au Béryllium : http://blog.gagny-abbesses.info/post/2014/05/07/Fort-de-Vaujours-%3A-Le-B%C3%A9ryllium

> http://blog.gagny-abbesses.info/post/2014/05/07/Fort-de-Vaujours-%3A-Le-B%C3%A9ryllium

> Le béryllium fait partie des produits chimiques les plus dangereux. Ce métal utilisé dans le nucléaire est non radioactif mais il est extrêmement toxique pour l'homme. Toute manipulation du béryllium comporte un risque très grave pour la santé.

> L'inhalation de poussières et autres fumées véhiculant des particules de béryllium peut, même à très faible dose et après l'arrêt de l'exposition, provoquer des cancers, ainsi qu'une autre maladie mortelle : la bérylliose.

> En plus de la présence désormais avérée de contaminations à l'uranium, nous avons toujours pointé la quasi-absence d'analyse des sols au niveau des risques liés au métaux lourds ainsi qu'aux pollutions chimiques et pyrochimiques.

> En effet, des contaminations à l'uranium, trouvées à leurs risques et périls par nos membres en 2011, ont été officialisées devant huissier de justice le 25 février dernier. Ces contaminations ont été niées pendant plus de 3 ans par Placoplatre. Par la force des choses, le 15 avril dernier, l'IRSN et l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) ont été contraints d'admettre officiellement que le Fort de Vaujours était toujours contaminé.

> Lire le rapport technique CRIIRAD mis en ligne le 16 avril 2014 : http://www.criirad.org/vaujours/notecriirad-14-05-vaujours.pdf

> Lire le communiqué de presse CRIIRAD du 26 février 2014 : http://www.criirad.org/actualites/dossier2014/vaujours/26-fev-2014.pdf

> Si l'irresponsabilité et l'incompétence manifeste de Placoplatre continuent, que se passera-t-il, sur ce site contaminé, quand il faudra achever la destruction des infrastructures du Fort, déplacer des millions de m3 de terres puis éclater la pierre à plâtre du massif de l'Aulnoye à coups d'explosifs ?

> Quand le ministère de l'Environnement et les services de l'État vont-ils enfin prendre leurs responsabilités ?

> Quand le ministère de la défense va-t-il enfin lever le voile sur les secrets qui pèsent sur ce lieu de conception des détonateurs des bombes atomiques françaises ?

> Quand les préfectures vont-elles enfin prendre la pleine mesure des risques en cours et à venir que le projet de Placoplatre fait peser sur les travailleurs et les populations riveraines ?

> Quand les élus des villes concernées vont-ils faire ce qui est nécessaire et indispensable pour faire stopper les démolitions en cours et mettre un terme à ce projet délirant aux portes de Paris ?

> Nous sommes désormais toutes et tous au pied du mur.

> Le collectif "Sauvons la Dhuis" re-demande avec plus de force que jamais que les destructions cessent sur-le-champ et que le projet d'exploitation de Placoplatre soit définitivement jeté aux oubliettes.

> Le collectif SAUVONS LA DHUIS - http://sauvons.dhuis.fr

> Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/sauvonsdhuis

> Restez connecté avec nous sur Twitter : https://twitter.com/sauvonsdhuis

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 09:17

 

Cette année les Bilderberg se réunissent au Danemark fin mai début juin. Ne cherchez pas l’info sur les média officiels ils ne l’annonceront pas… peut-être après, si la réunion des Bilderberg est, comme nous sommes nombreux à l’espérer, troublée par des manifestants comme elle l’a été l’an dernier mais, même dans ce cas, c’est à peine si on aura droit a un entrefilet laconique dans les grands quotidiens et surtout pas en première page, faut pas déplaire aux patrons 

 La puissance du groupe Bilderberg est telle que lorsqu’ils se sont réunis en France à Versailles le château fut fermé aux visiteurs durant les deux semaines de ce « conclave » des hommes les plus puissants de la planète et un périmètre de sécurité a été installé autour du site (en gros 10 km sous surveillance rapproché!) tout cela aux frais des contribuables français évidemment, même riches à milliards la racaille tient à ses sous !

 On dit que la meilleure arme du diable c’est de convaincre qu’il n’existe pas, on peut dire des Bilderberg que leur meilleure arme est de faire croire qu’ils sont inoffensifs et que la théorie du complot, dont ils sont au centre, est une théorie vaseuse imaginée par des cerveaux malades.

Mais cela devient de plus en plus difficile à ces gens soi-disant inoffensifs et dont le seul tort serait d’être milliardaires, de se réunir sans que cela fasse de vagues… c’est que voyez vous avec la mondialisation et internet qui nous renseigne sur tout, même les plus sceptiques se sont mis à croire à l’existence du diable et certains disent qu’il s’appelle : BILDERBERG !

Quant aux personnalités connues ou de l'ombre que les Bilderberg invitent à leur garden-party annuelle, ils s’y précipitent, flattés et prêts à tout accepter, même faire le serment de ne rien révéler de ce qu’ils entendront au cours de leur séjour ! Incroyable quand on sait que les invités en question sont des têtes couronnés, des ministres, des présidents, des élites de tous bords que l’on pourrait penser libres de choisir et qui a l’évidence ne le sont pas ! Les « grands » de ce monde ne sont que les vassaux des Bilderberg, cette clique malfaisante de financiers truands et criminels à grande échelle. Dans la mafia traditionnelle on dirait des Bilderberg qu’ils sont les Capo di capo ...

L’article ci-dessous nous rappelle quelques faits que nous ne devrions jamais oublier car ce sont nos vies et le futur de la jeunesse qui se décident dans le silence feutré des palais où se réunissent ces maudits !

Lire l'intégralité

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 09:16

 

Les politiciens trahissent les électeurs et ensuite ils ouvrent des yeux ronds grands comme ça face au pourcentage d'abstentions et de votes fascisants, face au dégoût des citoyens ! (Voir Manuel Valls lors de son intervention le soir des élections).
Et ceci alors qu'aucun des partis ayant encore quelque influence — en particulier le PS — ne s'est prononcé pour l'arrêt immédiat des négociations sur le TAFTA/TTIP ou GMT (Grand Marché Transatlantique) ! Bien au contraire les parlementaires ont voté pour leur poursuite !
Après la trahison de Sarkozy vis-à-vis des électeurs par rapport à leur NON au Traité de Lisbonne, Hollande croyait avoir trouvé la parade par un déni de démocratie : en accélérant ces négociations et en excluant le principe d'un référendum.
Il y a aussi l'aspect linguistique qui est totalement occulté. Faute d'une langue commune, les citoyens de l'UE ne peuvent avoir le sentiment d'une appartenance commune. Un tel traité déboucherait à brève échéance sur l'anglais langue unique, la langue dans laquelle les natifs anglophones seront toujours plus adroits, à l'aise et sûrs d'eux-mêmes ! Et si l'on parlait aussi d'impérialisme linguistique, et aussi de démocratie linguistique impossible avec l'anglais comme langue unique — langue native d'une minorité de citoyens de l'UE : 13%, et d'un pays europhobe fortement lié aux EUA et prêt à claquer la porte ! La Grande-Bretagne est parvenue à imposer sa langue et à marginaliser le rôle du français, langue d'un des pays fondateurs qui ont le plus donné pour cette création complexe.
Nul ne peut ignorer entre autres, que si ce traité était conclu, on irait de procès en procès de multinationales, avec appui de kyrielles d'avocats hautement compétents, connaissant tous les pièges de l'anglais, contre les États. Et les amendes seraient payées par les États, autrement dit par les contribuables. Et les contribuables sont des électeurs. Il faudrait cesser de les prendre pour des cons tout court.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 09:13

Diantre. C’est la panique à bord. Les dirigeants occidentaux, menteurs, cyniques et fourbes, ne savent plus à quels saints se vouer. Les journalistes, au service du Quai d’Orsay pour ne parler que de la France, observent un silence assourdissant. Que faire, que dire ? Ils ont perdu leur latin, gigotent comme des mannequins désarticulés dans leur bureau, incapables de produire le moindre commentaire. 

Après avoir interdit sur leur sol le vote de la présidentielle syrienne, ils doivent même se dire qu’ils ont bien réagi. Comme en serait-il autrement ? Les tontons flingueurs de la plume, ensanglantée surtout, la haine chevillée au corps et la mine patibulaire, sont nus. C’est électrique dans les rédactions. Certains disent sans se cacher, "nous sommes allés très loin". Oui, très loin dans le mensonge. En effet, on sait aujourd’hui de quel côté sont les Syriens. Ceux qui sont en exil n’ont jamais fui l’armée arabe syrienne ou le Gouvernement syrien légitime, mais surtout les terroristes venus du monde entier.  Si c’était faux, ça se saurait, avec la foule qui s’est déplacée pour aller voter, à Beyrouth, Alger ou ailleurs.

Face à cette marée humaine, le journal le Monde, toute honte bue a déclaré que ces gens se déplaçaient en masse pour ne pas être repérés. Allez-y comprendre… Depuis des lustres, nous, on dit la vérité, les images ne trompent pas. Les soldats du téléobjectif et de l’OTAN ne sont pas allés faire crépiter leurs flashes. L’éclair du flash est au repos. Fichtre. Il ne faut pas montrer cette foule au Liban et ailleurs. Mais, comme ils ont réponse à tout, ils vous diront que l’élection n’est pas la panacée et ceci,  quand ça les arrange bien sûr. Qu’ils poursuivent donc avec leurs grands formats de détritus glanés dans les poubelles de l’histoire.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 09:10

 

Depuis plus d’un mois, plus de 500 prisonniers palestiniens  sous détention administrative illégale dans les prisons israéliennes, ont entamé une grève de la faim illimitée. Leur mouvement, d'une ampleur nationale et politique sans pareille, n'aboutit à aucune réalisation de leurs revendications pourtant légitimes. Le gouvernement israélien refuse de répondre à leurs demandes : ils réclament leur libération immédiate et l'abolition de l'arrestation administrative sans aucun jugement.

L’arrestation administrative sans procès ni jugement fait partie de la politique israélienne envers les prisonniers palestiniens, c'est une procédure illégale à l'encontre de toutes les lois d'une détention qui pourra durer des années.

Déjà, l’arrestation, la détention et le jugement de nos 5000 prisonniers toujours derrière les barreaux israéliens sont illégitimes, car ils sont les prisonniers de la liberté.

Parmi ces prisonniers grévistes, des dizaines souffrent de maladies graves, leur vie est en danger, à cause de la négligence médicale des autorités israéliennes qui veulent faire pression sur eux pour qu'ils cessent cette grève.

En soutien à ces prisonniers dits administratifs, tous les prisonniers palestiniens, soit plus de  5000 personnes, font grève.

Par leur résistance, leur persévérance, et leur patience, nos prisonniers sont en train de donner une leçon de courage et de détermination, non seulement aux forces de l’occupation israélienne, mais au monde entier.

Ce mouvement est suivi en Cisjordanie et dans la bande de Gaza par des milliers de Palestiniens  qui organisent partout des manifestations de soutien à ces prisonniers dans leur combat pour la liberté et la vie. Des centaines de personnes en solidarité avec eux ont commencé une grève de la faim .

Malgré quelques initiatives prises dans certains pays par des associations de la société civile , en solidarité avec les prisonniers palestiniens grévistes de la faim, via des manifestations et des rassemblements, on peut observer le profond silence des médias, des intellectuels, des partis politiques, des organisations des droits de l’homme, et celui des gouvernements d'un monde qui se dit libre et démocrate, mais qui n’arrive pas à bouger et à réagir devant le sort qui leur est réservé

Ce monde regarde mourir lentement nos prisonniers qui ne cessent de souffrir

Souffriront-ils encore longtemps?

Où sont donc les organisations des droits de l’homme ?

Où donc est le monde libre ?

Ne voit-il pas ? N'entend-il pas?

Quand y aura-t-il  une réelle pression sur les autorités israéliennes d’occupation ?

Le cri des estomacs vides de nos prisonniers sera-t-il  entendu ?

Un dernier mot : l’histoire ne pardonnera jamais ce silence, cette négligence et cette position du monde entier.

En attendant, derrière les prisonniers palestiniens,  tout notre peuple poursuivra le combat, jusqu’à la conquête de ses droits légitimes et jusqu’à la sortie du dernier détenu des prisons et des ghettos israéliens.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 08:59

Le numéro de Juin 2014 de la revue Américaine,   American Journal of Public Health note :

• Environ 90% de tous les décès dans les guerres sont des civils :

" La proportion des décès de civils et les méthodes de classification des décès de civils restent débattues , cependant il clair que les décès civils de la guerre constituent  entre 85 % à 90 % des pertes  humaines causées par la guerre, avec environ 10 civils qui meurent pour chaque combattant tué dans la bataille."

• Swanson note : « le plus grand prétexte de recours à la guerre, c’est qu’elle doit être utilisée pour empêcher quelque chose de pire, appelée génocide. Non seulement le militarisme génère des génocides plutôt que de les prévenir, mais la distinction entre la guerre et le génocide reste à déterminer ".

• Les États-Unis ont lancé 201 des 248 conflits armés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale :

" Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, il ya eu 248 conflits armés dans 153 endroits à travers le monde. Les États- Unis ont lancé 201 des opérations militaires à l’étranger entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et 2001, et depuis lors, d’autres, notamment en Afghanistan et en Irak …. "

Lire l'article

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 08:57

Antisémitisme ? False flag ? Le tueur n’a-t-il pas été envoyé ? Quand on sait que le tireur est arrivé avec une grosse Audi, de sang froid a tué, on peut affirmer que c’était un tireur d’élite, même comme l’agent du musée a aussi été tué. par erreur sans doute. Parmi les trois victimes de la fusillade de Bruxelles et non quatre, il y a ce couple de touristes, Emmanuel et Miriam Riva. Selon des médias israéliens, la femme serait proche du Mossad.

Emmanuel et Miriam Riva étaient-ils de « simples » touristes à Bruxelles ? Des médias israéliens annoncent ce lundi que Miriam travaillait pour le Mossad (qui fait partie des agences de renseignement israéliennes comme, entre autres, l’Aman (renseignement militaire) et le Shabak (sécurité intérieure). Le couple laisse deux orphelines de 15 et 17 ans.

Prudent, le parquet fédéral a annoncé lundi lors d’une conférence de presse qu’il avait qualifié les faits survenus lors de la fusillade au Musée juif de Belgique de Bruxelles de triple assassinat et de tentative d’assassinat terroristes. Or, certains ont vite fait d’accuser l’humoriste Dieudonné, l’ex député Laurent Louis, ainsi que l’essayiste Alain Soral.

Le journaliste Richard Silverstein sur son blog Tikun Olam (de sensibilité « juif libéral ») écrit notamment : «  Emmanuel Riva a travaillé pour Nativ, une agence du gouvernement israélien. Cette agence a notamment œuvré, en lien direct avec les services secrets israéliens, pour l’Alya des juifs d’URSS et plus généralement pour inciter les juifs d’Europe de l’Est à opter pour une installation en Israël plutôt qu’aux États-Unis  ».

La chaîne Channel 10 précise cependant que, si elle a bel et bien travaillé pour le Mossad, elle était peu active ces derniers temps… Reste donc à savoir si ses relations avec cette agence de renseignement est bien le mobile de ce crime. N’a-t-on pas voulu l’éliminer parce qu’elle avait voulu quitter l’agence ? Trop de zones d’ombres. Néanmoins, certains ont trop vite parlé et risque d’être discrédités à jamais…

Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 08:52

L’information a été trappée par toutes les agences d’information. Et pour cause. La conférence des tribus Libyennes qui s’est tenue dimanche le 25-05-2014 et regroupant plus de 2 000 responsables tribaux Libyens, fait peur. En effet, elle concernait la situation qui prévaut actuellement en Libye.  Les chefs tribaux ont derrière eux plus de 90 % de la population sous leur responsabilité. En ce moment, plus de la moitié des libyens, soit près de 3 millions de personnes, sont en exil. Cette annonce est un choc pour la fameuse "communauté internationale", pilleuse des biens libyens. Sans suprise, indique l’AFP, les Etats-Unis ont décidé de déployer un navire d’assaut amphibie, avec un millier de soldats du corps des Marines à son bord, à proximité des côtes libyennes pour être prêt à conduire une éventuelle évacuation de leur ambassade à Tripoli.

Lire l'article


Partager cet article
Repost0