Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 10:24

Rolland Hénault dédicacera son livre "Oeuvres presque posthumes" cet après-midi

8 février 2014 entre 15h00 et 18h00

chez "Cultura", Zone Cap Sud à Saint-Maur (36250)

 

article posthumes Marseillaise

Partager cet article
Repost0
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 10:21

Maha, Mohamed, Olivia et Ulrich  avaient déja été relaxés en première instance par le tribunal de grande instance de Bobigny. Comme pour les autres procès BDS c'était le parquet qui était directement  à l'origine de cet appel.
Le 30 octobre dernier, les avocats des militant-e-s poursuivi-e-s avaient fait une demande de nullité en début d'audience, qui a été validée ce jour.
Les avocats des militant-e-s BDS avaient précisé lors de l'audience d'Octobre dernier qu'il n'existait aucun texte en droit français permettant de poursuivre pour "discrimination contre un état", ce dont les militant-e-s étaient accusés.
La procureure avaient estimé que les arguments des avocats de Maha, Mohamed, Olivia et Ulrich méritaient d'être pris en considération.
La nullité a été confirmée ce jour, et la chambre de commerce France-Israel déclarée irrecevable.
Voir le compte rendu du 30 octobre dernier du rassemblement de soutien auquel participait la Campagne BDS France:


http://www.bdsfrance.org/index.php?option=com_content&view=article&id=2771%3Aproces-bds-compte-rendu-de-la-mobilisation-du-30-octobre-a-paris&catid=20%3Aproces-en-cours&Itemid=102&lang=fr

Partager cet article
Repost0
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 10:15

 

Trois sur quatre des enfants palestiniens détenus par l’armée israélienne en Cisjordanie l’an dernier ont subi des violences physiques pendant  leur arrestation et leur interrogatoire, selon les recherches de Defense for Children International–Palestine (Défense des Enfants International).
Les données compilés par DCI-Palestine à partir des déclarations écrites sous serment d’enfants palestiniens de 12 à 17 ans montrent aussi que les arrestations nocturnes entre minuit et 5 h du matin se sont élevées à 56,1 % des cas contre 45,4 % en 2012. Dans 21,4 % des cas, les militaires et les agents de police et de sécurité israéliens ont détenu des enfants en isolement en moyenne pendant 10 jours à des fins d’interrogatoire.
Malgré les condamnations internationales et la connaissance par Israël de mauvais traitements largement répandus et systématiques envers les enfants palestiniens prisonniers, il n’a pas été pris de mesures pratiques pour réprimer les violations” a déclaré Ayed Abu Eqtaish, Directeur du Programme de Responsabilisation à DCI-Palestine. La communauté internationale doit exiger que justice soit rendue et qu’il soit mis un terme à de telles pratiques.
Israël est le seul état à poursuivre automatiquement et systématiquement les enfants devant des tribunaux militaires qui manquent des normes internationales d’un procès équitable. Chaque année, environ 500 à 700 enfants palestiniens, certains n’ayant que 12 ans, sont arrêtés, détenus et poursuivis dans le système militaire israélien de détention. La majorité des enfants palestiniens détenus sont accusés d’avoir jeté des pierres. Aucun enfant israélien n’a affaire au système judiciaire militaire.
Les recherches de DCI-Palestine montrent que les enfants arrivent dans les centres d’interrogatoire en ayant les yeux bandés, en étant ligotés et en ayant été privés de sommeil. A la différence de leur homologues israéliens, les enfants palestiniens n’ont pas le droit d’être accompagnés par un parent durant un interrogatoire. Dans 96 % des cas recensés par DCI-Palestine en 2013, les enfants ont été interrogés seuls et ont rarement été informés de leurs droits et notamment de leur droit à ne pas s’incriminer eux-mêmes.
Les techniques d’interrogatoire consistent en une coercition mentale et physique, comprenant fréquemment un mélange d’intimidations, de menaces et de violences physiques avec l’intention évidente d’obtenir des aveux. Dans plus d’un sur cinq des cas recensés en 2013, les enfants ont signé des déclarations en hébreu, une langue qu’ils ne comprennent pas.
DCI-Palestine exige que les autorités israéliennes mettent fin aux arrestations nocturnes, interdisent l’usage de la détention en isolement et donnent l’assurance que les aveux obtenus par la force ou la coercition pendant les interrogatoires ne soient pas retenus comme preuve devant les tribunaux militaires israéliens. DCI-Palestine appelle les autorités israéliennes à autoriser le recours à un conseil juridique avant les interrogatoires et la présence d’un parent pendant l’interrogatoire.
L’impunité a une fois de plus été la règle en 2013 pour les quinze plaintes déposées par DCI-Palestine auprès des autorités israéliennes au sujet des mauvais traitements et des tortures de 10 enfants pendant leur détention par les militaires israéliens. Aucun des auteurs d’infractions n’a été inculpé. Beaucoup de familles palestiniennes refusent de porter plainte de peur de représailles ou simplement parce qu’elles estiment que le système n’est ni juste ni impartial.
Les récents amendements apportés aux lois militaires relatives aux enfants n’ont eu que peu d’effet ou aucun quant à la façon dont ils sont traités durant les 24 ou 48 heures critiques après une arrestation, pendant lesquelles se produisent la plupart des mauvais traitements entre les mains des soldats, des policiers et des interrogateurs.

Partager cet article
Repost0
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 10:05

Nous espérons que vous avez passé de bonnes fêtes.

Notre festival des Etaisiades 2014 reprendra le 3 mai avec le spectacle  « A l’arrêt » (reprise de la création théâtrale qui a subjugué le public en 2013) et il se terminera les 25 et 26 octobre avec le grand retour à La Closerie de notre ami Daniel Sidney Bechet et son extraordinaire Quintet de Jazz.

Nous sommes impatients de vous revoir.  Nous pensons avoir fait de bons choix artistiques pour cette 8ème saison.

( Ionesco, Tchékhov, Brassens, Rémy Boiron, Piaf, Barbara, Aragon-Ferrat, Voix Lyrique, Vialatte, chant Yiddish, Camille Claudel… , …et des expositions…)

Nous relançons vivement  l’adhésion 2014 de soutien : à partir de 18€ l’an.  (voir bulletin en pièce jointe). Les PAF d’entrée (participation aux frais) restent inchangées  15 € tarif normal, 11 € si adhérent.

Les horaires des spectacles : en soirée, 20H30, et en matinée, 16H00 (heure de début du spectacle). Pensez au covoiturage pour venir à Etais La Sauvin et n’oubliez pas de réserver bien à l’avance  (d’une part, c’est rassurant  et d’autre part, si vous réglez vos places à l’avance, nous réduisons les temps d’attente et cela nous facilite bigrement la tâche).

Veuillez accepter nos amicales salutations chantantes et  poétiques.

Andrée et Gérard-André   

 

PS : Notre revue annuelle sera disponible mi-mars  (tirage 13000  ex). Notre conférence de presse aura lieu le jeudi 24 avril 2014 à 14H30 : présentation vidéo, mini spectacle, verre de l’amitié.

SVP : Indiquez-nous votre lieu de résidence pour reconstituer notre fichier  (seulement si vous ne l’avez pas encore fait)  

 

Théâtre Rural de La Closerie 17, Route de Clamecy   89480 Etais La Sauvin

03.86.47.28.16. Lacloserie1@orange.fr

 http://pagesperso-orange.fr/chansons.gerard-andre  ou http://chansons.gerard-andre.pagesperso-orange.fr/

Partager cet article
Repost0
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 10:03

Les 1% les plus riches pourraient désormais contrôler pour toujours ce que nous voyons sur le web. C'est l'apocalypse de l'Internet tel que nous le connaissons. C'est la fin de la promesse démocratique de l'autoroute de l'information pour tous qu'avaient imaginée les pionniers du world wide web.
>
>
Notre communauté s'est créée grâce à cette idée: ensemble nous avons utilisé le web pour combattre la corruption, pour sauver des vies et apporter une aide citoyenne aux peuples des pays en crise. Mais les États-Unis et l'Union européenne sont sur le point de donner aux plus riches entreprises le droit d’accélérer l’affichage de leurs contenus, tout en ralentissant ou en bloquant tous les autres. Jusqu'ici, Avaaz pouvait montrer les images tournées par les citoyens en Syrie ou bien lancer des campagnes pour sauver la planète. Aujourd'hui, nous sommes menacés.
>
>
Des deux côtés de l'Atlantique, les décisions sont prises en ce moment. Mais les innovateurs de la technologie, les défenseurs de la liberté d'expression et les meilleures entreprises du web contre-attaquent. Si nous sommes des millions à les soutenir, nous pourrons créer le plus grand appel jamais vu pour un Internet libre et démocratique. Signez maintenant et parlez-en à tout le monde:
>
> http://www.avaaz.org/fr/internet_apocalypse_pa_eu/?baYedbb&v=34977
>
> Jusqu'à maintenant, les progrès d'Internet nous profitaient à tous. Si Fox News, la chaîne ultra-conservatrice de Rupert Murdoch, avait une technologie pour diffuser plus rapidement ses vidéos, les médias indépendants qui montrent la réalité sur le terrain en Ukraine, en Syrie et en Palestine pouvaient en bénéficier également. C'est ce que les responsables politiques appellent la « neutralité du net », et il existait des lois pour la protéger jusqu'à ce qu'un tribunal ne les annule il y a quelques jours. Aujourd'hui, le Parlement européen menace d'adopter une législation qui autorise les fournisseurs d'accès à tailler en pièces Internet et contrôler ce que nous voyons, en ralentissant ou faisant payer pour afficher les sites qui ne peuvent pas payer le prix fort.
>
> Mais nous pouvons arrêter cela. Tout d'abord, nous participerons à la réunion publique qui se déroulera aux États-Unis cette semaine et qui sera décisive pour la protection d’Internet, armés de vos millions de signatures. Ensuite, nous enverrons une puissante équipe de lobbyistes au Parlement européen pour être certains que les commissions écoutent la voix des citoyens. C’est la premières des batailles à gagner si nous voulons pouvoir crier victoire dans quelques mois.
>
> Certains fournisseurs d'accès comme Verizon et Vodafone mènent un lobbying acharné afin de créer un Internet pour les riches. Et sans une mobilisation citoyenne massive, ils peuvent gagner et mettre tout le monde en danger. La grande majorité du trafic Internet s'effectue à partir des États-Unis et de l'Europe, ceci nous affecte donc tous. Nous n'avons pas de temps à perdre. Cliquez ci-dessous pour  rejoindre la mobilisation maintenant:
 
>
> http://www.avaaz.org/fr/internet_apocalypse_pa_eu/?baYedbb&v=34977
>
> Nous avions deux fois moins de membres qu'aujourd'hui quand nous nous sommes unis pour faire capoter le traité ACTA et arrêter les terribles lois de censure d'Internet comme SOPA et PIPA. Aujourd'hui, nous sommes plus puissants que jamais. Unissons-nous pour préserver ce qui nous unit tous.
>
 Pour en savoir plus:
>
> La neutralité du Net menacée aux Etats-Unis ? (Le Monde)
> http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/01/15/la-neutralite-du-net-menacee-aux-etats-unis_4348117_651865.html
>
> La neutralité du net remise en cause aux Etats-Unis (BFM Business)
> http://www.bfmtv.com/economie/neutralite-net-remise-cause-etats-unis-688012.html
>
> La neutralité du net et la « priorisation » en question (PCInpact)
>
http://www.pcinpact.com/news/85352-savetheinternet-eu-neutralite-net-et-priorisation-en-question.htm
>
> Netflix s’inquiète de la mise en cause de la neutralité du Net aux Etats-Unis (Le Monde)
> http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/01/23/netflix-s-inquiete-de-la-mise-en-cause-de-la-neutralite-du-net-aux-etats-unis_4353038_651865.html
>
> Verizon combat la neutralité du net aux Etats-Unis (01net)
> http://www.01net.com/editorial/611104/verizon-combat-la-neutralite-du-net-aux-etats-unis/
>
> Neutralité du Net (La Quadrature du Net)
> http://www.laquadrature.net/fr/neutralite_du_Net

Partager cet article
Repost0
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 10:18

Ils sont formidables nos chefs de bande ! Et nos journalistes aux ordres, oui, il faut les applaudir chaudement ! Parce que le texte est un peu faiblard. Toujours les mêmes refrains, la courbe du chômage, par exemple, ils la caressent ! Et puis, avec la courbe, le public s’attendait à une super nana, et on leur refile du Boutin ! Oui, elle a un gros pis, la Boutin, on voit qu’elle vient d’une région laitière, où on sait fabriquer le fromage de chèvre. Mais c’est quand même un personnage secondaire. Elle a son équivalent dans les Pyrénées, le Bayrou, on devrait les accoupler, on guetterait la naissance de l’enfant Jésus.

Parce que la vie politique, en France, c’est publié en feuilleton. La suite au prochain numéro. Et joué par de vrais comédiens. Par exemple la petite Gayet, elle promet, retenez bien son nom ! Mais la vieille Trierweiler, c’est une actrice confirmée, qui joue son one woman show sur des scènes internationales. Un jour à Rome le lendemain à Calcutta ! On ne regrette pas de lui payer les frais de déplacement. Vraiment, la prestation est d’un haut niveau ! Ca aurait pu tourner au théâtre de boulevard, c’était périlleux, son numéro ! Eh bien non, elle joue la tragédie classique jusqu’au bout. Avec passage à l’hôpital. On frôle la mort ! A mon avis, elles sont dignes des cocottes du 19ème siècle ou début 20ème.  On pense à Mata Hari, à Marthe Richard. Aux tragédiennes d’hier. On croyait la race disparue, on avait tort.  Certes les rôles masculins sont plus faibles. C’est même carrément des fantoches. Le petit Sarko, bon, ça allait encore. Pour jouer la Comedia dell Arte. Il a inventé le Président mal foutu. Et puis, ça faisait un contraste avec Carla.  Mais Flamby il a pas de présence sur scène. Et des mimiques ah ! parlons en ! Tout le monde lui dit : « T’es  trop statique ! » Son rôle de dragueur, ça lui va pas du tout.

Avant on avait eu la « revue nègre » mais sans Joséphine Baker, ça n’a tenu l’affiche que durant deux mois, en dépit de la publicité.  Ca a l’air de ressortir, ces jours-ci ! Ce sera à l’affiche dès demain. Il manque, malgré tout, une vraie catastrophe, dans ma région, le quotidien local parvient à faire la « une » avec un massacre d’animaux. Les gens s’amusent à tuer les cochons, les vaches, la volaille. Il y a pourtant des cibles plus intéressantes.

Parce que le plus important, et de loin, c’est passé inaperçu. Et c’est pas une cible. Il s’agit de la mort de François Cavanna. La mort d’une époque de protestation, d’audace, d’intelligence, qui est bien oubliée aujourd’hui ! Parce qu’il faut rappeler qui était qui ! Il faut rappeler Reiser, Willem, Wolinski,  Gébé, le professeur Choron, sa femme Odile, Confortès, Cabu, Jean Christophe Averty… ces noms résonnent comme une litanie ! Une litanie de Satan ! Je revois les superbes textes de Cavanna, « un vieillard, c’est presque un être humain. » On l’étudiait en classe, du moins avec moi ! Faut-il se souvenir de sa polémique à propos du point-virgule ? Car c’était un puriste de la langue française comme Siné, qui fait observer qu’on ne dit pas « on nous rabat les oreilles » mais on « nous rebat les oreilles ». Et puis ces lignes inoubliables : « Quand un vieillard arrive à l’hôpital, enlevez-lui ses skis, il n’en aura plus besoin, il ne passera pas l’hiver. » Encore une ? On ne s’en lasse pas : « Prenez-moi un aller simple pour Lourdes, dit le cul de jatte, je reviendrai à pied ! »

Cavanna-photos3.jpg Il avait adhéré à l’Union Pacifiste, comme Cabu. Il était venu au cimetière de Billancourt, avec Cabu et Confortès pour les obsèques de Thérèse Collet. Au loin, vers l’île Seguin (il y avait encore des usines en France !) on apercevait une statue de Dubuffet. Mais on était invité avec Elizabeth, aux Editions du Cherche Midi, pour la sortie du recueil de Cabu : « A bas toutes les armées ! ». Cabu, en légionnaire, avec Mouna, et toute l’équipe. Au fond, l’immense Léo Campion, co-fondateur avec Boris Vian, de la « Compagnie des Tastes Cuisses », notamment. Ici, sur les photos, c’est en  2005.cavanna-photos-4.jpg

A l’Historial de Montmartre, pour une commémoration  avec « les Amis de la Commune de Paris 1871 ».

Cabu nous avait fait deux ou trois affiches pour les spectacles de cabaret. Mais, pour moi, le grand homme, c’est François Cavanna. Il avait refusé les études, alors qu’il réussissait très facilement. Mais il voulait vivre. Il a été servi ! Entre l’exode à bicyclette, le S.T.O, l’amour impossible avec Maria, évanouie pour toujours dans les replis de l’Histoire, l’aventure avec le colportage interdit et le providentiel Choron, qu’il n’a jamais voulu critiquer. Il disait : « Sans Choron, Hara Kiri n’aurait jamais existé ! »

Sans Cavanna, le monde vivant, insolent, apparemment grossier, mais tout en finesse, ce monde ne serait pas le même. Cavanna renaîtra de ses cendres. Il redeviendra Cavanna ! Ou alors la planète aura explosé.

Partager cet article
Repost0
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 10:05

 

Après le déni de démocratie dont ont été victimes les Français en 2007, avec la ratification d'un traité qu'ils avaient rejeté, deux ans auparavant par referendum, Marylin et moi avions déchiré nos cartes d'électeurs, ne souhaitant plus jamais prendre part à ce simulacre de démocratie que sont les élections.

Est-ce qu'en allant battre le pavé par un triste après-midi de janvier, nos voix seraient plus audibles ? La portée symbolique de cette Journée de Colère était néanmoins suffisante pour justifier notre participation.

Tous les deux révoltés par la façon dont la liberté d'expression avait récemment été bafouée avec l'affaire Dieudonné, c'est donc derrière cette banderole que nous avions décidé de défiler.

La question ne se posait d'ailleurs pas ; et Marylin était très en colère... ça tombait bien !

« Tous les média n'ont cessé de dire que le Conseil d'Etat, la plus haute autorité administrative, avait tranché de façon impartiale en faveur du gouvernement, mais pourquoi ne précisent-ils pas que son assemblée générale peut être présidée par le Premier ministre ? N'y a-t-il pas là comme un conflit d'intérêt ? Et pourquoi la presse ne souligne-t-elle jamais que le recours de Manuel Valls a été fait auprès du juge des référés, unique décisionnaire du jugement rendu en urgence ? La justice d'un pays ne tient donc qu'à l'humeur d'un seul individu...que certains soupçonnent d'ailleurs d'être juge et partie ?!? Mais on se fout de la gueule de qui ? », hurlait-elle.

Arrivés place de la Bastille, c'est une foule bigarrée que nous avons rejoint... Quenelles et Ananas de rigueur derrière notre banderole rassemblant les partisans de Dieudonné ; quitte à déplaire à tous ceux qui essayent de nous convaincre depuis un mois de l'antisémitisme latent des troupes dieudonnistes, à aucun moment, lors de cette manifestation, nous n'avons entendu de propos ou slogans antisémites... tout au plus quelques formules hostiles à la politique israélienne en Palestine ainsi qu'à la LDJ et au Crif. Les media « collabos » n'ont, eux, pas été épargnés mais les deux grands gagnants de cette marche étaient incontestablement Manuel Valls et François Hollande qui ont chacun eu le droit à quelques palettes de quenelles « dans leur cul ».

Marylin me faisait remarquer que Dieudonné avait réussi un véritable coup de force : cette foule venue des banlieues et qui, il n'y a pas si longtemps encore, aurait conspué les emblèmes nationaux, chantait la Marseillaise à cœur ouvert. Cet « ajustement » opéré en banlieue nous interpelle aussi sur le traitement à l'unisson de l'information par l'ensemble des media officiels... la Pravda ne ferait guère mieux ! Où encore l'oppression de plus en plus pesante que nous fait subir l'Etat... les pions semblent tous se repositionner sur l'échiquier.

Devant nous, d'autres franges de la société avec d'autres revendications marchent à l'appel du même collectif pour exprimer leur colère. Cette cohabitation inattendue souligne bien que le mécontentement est général au sein de la société française malgré les qualificatifs (intégristes catholiques, homophobes, nationalistes racistes islamophobes etc...) de la presse censés décrire les manifestants comme les représentants des strates les plus viles de notre pays.

Paradoxalement, j'ai personnellement bien du mal à me reconnaître dans cette énumération de la haine que je suis supposé représenter !

Démentant ce que laissent entendre les media, les organisateurs de cette marche ont réussi leur pari à savoir fédérer les colères et les revendications de tout un peuple et le signifier à ses dirigeants.

Le cortège qui rejoint la Place Vauban depuis la Bastille ressemble plus à un défilé qu'à une manifestation de rage, aucun trouble notable, selon nous, à l'ordre public n'est à signaler jusqu'à ce que l'ordre de dispersion soit donné.

La couverture faite par les média de l'évènement est tout simplement trompeuse car elle ne reflète, en rien, l'atmosphère de la manifestation telle que nous l'avons vécue.

Comme à l'accoutumée, ceux-ci se sont emparés de cas isolés non représentatifs du climat général pour dépeindre une image complètement biaisée du mouvement... ce sentiment est largement partagé aujourd'hui par tous les participants qui ont commenté les articles de presse sur le sujet.

Pas étonnant, dans ces conditions, que les média soient la cible des slogans de manifestants en colère.

A noter enfin, selon de nombreuses sources, que les forces de l'ordre ont favorisé voire provoqué les incidents qui ont émaillé la fin de la manifestation...

Alors oui les Français ont raison d'être fâchés car au moment même où ils découvrent le résumé des évènements de la veille dans la presse, ils apprennent que le fils de Jean Yves Le Drian, ministre de la Défence, aurait bénéficié de faveurs pour son recrutement auprès du plus grand opérateur de France dans le domaine du logement social.

Dans le même temps tombent les chiffres du chômage et au lieu de la promesse de l'inversion de sa courbe tant espérée par nos dirigeants, c'est finalement un nouveau record du nombre de demandeurs d'emploi qui est annoncé.

Et le même PS qui gaze, matraque et enferme nos concitoyens venus exprimer leur ras le bol des difficultés du quotidien semble très bien s'accommoder, en son sein, du sénateur Jean Noël Guérini, condamné déjà trois fois depuis 2011 pour, entre autres, « prise illégale d'intérêts », « trafic d'influence » et « association de malfaiteurs », sans parler des Cahuzac, Fabius, Dray et autre Kucheida, qui trainent tous leurs casseroles judiciaires et sans non plus compter celles à venir avec les soupçons de favoritisme révélés par Médiapart concernant Manuel Valls, lui-même.

Et l'on apprend encore que Nicolas Sarkozy est, une fois de plus, inquiété par l'ouverture d'une nouvelle enquête préliminaire concernant ses comptes de campagne... seulement quelques jours après le refus du Sénat de lever l'immunité parlementaire du sénateur Serge Dassault, soupçonné de corruption (certains parlent même de meurtres) et Patrick Balkani ne trouve rien d'autre à faire que de poursuivre en justice de jeunes rappeurs ayant fait le geste de la quenelle devant la mairie de Levallois alors que lui même et son épouse font l'objet d'une enquête pour « blanchiment de fraude fiscale ». Et pour chacun de ces trois individus, les démêlés judiciaires cités ici sont loin d'être exhaustifs.

Enfin, nous apprenons que des 250 arrestations de la veille, seules huit personnes, dont deux mineurs font l'objet de poursuites... serait-ce parce que les manifestants n'étaient effectivement pas responsables des heurts qui ont suivi la cloture de la manifestation ?!

Ce ne sont là que les nouvelles de ce 27 janvier qui exaspèrent tant une population fatiguée de l'hypocrisie de ses dirigeants qui lui imposent toujours plus d'efforts, organisent méthodiquement depuis des décennies la destruction de la Nation et serinent leur discours moralisateur à longueur d'année mais s'en exemptent eux-mêmes !

Et dire que certains continuent à ne voir dans ces manifestations que l'expression de la haine des raclures de notre pays !

Source : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/jour-de-colere-je-raconterai-a-mes-147081

Partager cet article
Repost0
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 10:01
Partager cet article
Repost0
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 09:58

 

Marcel-Body.jpg

Partager cet article
Repost0
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 09:51

Quand j’ai vu ces images de chasse effroyables, je me suis rendu compte que je devais faire quelque chose avant que nos dauphins et nos requins ne disparaissent à jamais. J’ai décidé de lancer une pétition, je l’ai envoyée à mes amis et en moins de 24 heures plus de 10 000 personnes l’avaient signée.
>
> Nos océans sont attaqués.
Les squales et les dauphins sont déjà menacés par la pollution, le réchauffement climatique et les chalutiers. Or ils jouent un rôle essentiel; ils ont besoin d’être protégés et non pas massacrés. De nombreux écosystèmes marins pourraient s’effondrer et ils ne s’en remettront pas. Pendant ce temps là, nos responsables politiques font l'autruche.
>

> Le tourisme est le troisième secteur économique du Pérou, et connaît la croissance la plus rapide de tous les pays sud-américains. Les visiteurs viennent admirer nos paysages sauvages préservés et l’écotourisme tient une place extrêmement importante. Publier des encarts chocs dans les pays où résident les visiteurs peut constituer une vraie menace. Les pouvoirs publics se rendront compte que les touristes ne viennent pas seulement pour le Machu Picchu et la gastronomie locale, mais aussi pour les océans, la faune et la flore du pays. Signez la pétition maintenant et parlez-en tout autour de vous:

>
> http://www.avaaz.org/fr/dolphin_hunt_peru/?bkVCVab&v=33635

> POUR EN SAVOIR PLUS :
 
>
> Le Pérou se mobilise contre le massacre de milliers de dauphins utilisés comme appâts pour la chasse au requin (Le Monde.fr)
>  http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/11/01/le-perou-se-mobilise-contre-le-massacre-de-milliers-de-dauphins-utilises-comme-appats-pour-la-chasse-au-requin_3506818_3244.html
>

> Des dauphins massacrés au Pérou pour pêcher le requin (Maxisciences)
> http://www.maxisciences.com/dauphin/des-dauphins-massacres-au-perou-pour-pecher-le-requin_art31114.html  
>
> Des dauphins utilisés comme appâts pour les requins au Pérou (GoodPlanet)
> http://www.goodplanet.info/actualite/2013/10/18/dauphins-utilises-appats-les-requins-au-perou/
>
> Pérou-La pêche au requin menacée par le massacre des dauphins
> http://lexpansion.lexpress.fr/economie/perou-la-peche-au-requin-menacee-par-le-massacre-des-dauphins_407973.html#JMPDqE36qFgEjRAv.99
>

Partager cet article
Repost0