Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2019 6 18 /05 /mai /2019 09:36

L’histoire de l’Union européenne montre que cette organisation n’a jamais été conçue dans l’intérêt des peuples européens, mais contre la Russie.

C’est pourquoi, en 2007, Vladimir Poutine vint dans l’Union européenne prononcer son retentissant discours de Munich [7]. Il rappelait aux Européens que leur intérêt économique et politique, ainsi que leurs exigences éthiques, étaient avec Moscou et non pas avec Washington. Tout le monde l’écouta, mais nul ne prit son indépendance.

L’Union européenne est parvenue, durant des décennies, à garantir la prospérité économique, mais pas après la dissolution de l’URSS. Elle est aujourd’hui à la traîne : depuis 2009 (c’est-à-dire postérieurement à la crise financière mondiale de 2008) les États-Unis ont réalisé une croissance de +34%, l’Inde de +96%, la Chine de +139%, tandis que l’Union européenne a décru de -2%.

L’Union européenne n’est par contre jamais parvenue à aider les pauvres à s’émanciper. Tout au plus peut-elle envisager des allocations pour que les nécessiteux ne meurent pas de faim.

Enfin et surtout, l’Union européenne n’a jamais lutté pour la paix, mais uniquement pour ses maîtres anglo-saxons. Elle a soutenu toutes les guerres US [8], y compris la guerre contre l’Iraq que la France et le chancelier Schröder avaient pourtant dénoncée. Elle abandonne lâchement ses membres à leur sort : son propre territoire est occupé, au Nord-Est de Chypre, par l’armée turque, membre de l’Otan, sans jamais soulever la moindre protestation.

 

Lire l'intégralité

 

[7] « La gouvernance unipolaire est illégitime et immorale », par Vladimir Poutine, Réseau Voltaire, 11 février 2007.

[8] « L’Union européenne est contrainte de participer aux guerres US », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 23 avril 2019.

Partager cet article
Repost0
18 mai 2019 6 18 /05 /mai /2019 09:34

La cérémonie de ce mardi 14 mai aux Invalides m’a amené à rechercher les statistiques des accidents du travail en France. Les dernières connues portent sur l’année 2017.
530 personnes ont perdu la vie au travail cette année-là, dont 210 dans le seul secteur du bâtiment. Et je me posais la question de savoir s’il y avait déjà eu la moindre cérémonie officielle, avec des gens importants, des gens qui comptent, des gens qui représentent le pays, pour rendre hommage à ces ouvriers qui bâtissent des logements, des écoles, des hôpitaux, des salles de spectacle…


On se pose de ces questions parfois, c’est bête !…

 

Source

Partager cet article
Repost0
18 mai 2019 6 18 /05 /mai /2019 09:26
Lucien Cerise, chercheur en ingénierie sociale, nous explique les profonds changements de la société française avec la discrimination positive en analysant le rôle du mondialisme qui attaque les peuples par l’immigration et l’antiracisme d’une part, mais aussi par le racisme et le suprémacisme racial d’autre part.

 

Observateur Continental : Quand est introduite la discrimination positive ? Pourquoi ?

Lucien Cerise : En France, la discrimination positive apparaît dans les années 1980, en même temps que le politiquement correct. Aux USA, laboratoire de ces nouvelles tendances, elle était déjà testée depuis les années 1960 sous le terme « affirmative action ». Officiellement, cela consiste à promulguer des lois pour, dans une population donnée, favoriser et avantager les minorités par rapport à la majorité, au prétexte de réparer la discrimination négative dont ces minorités – religieuses, ethniques, de genre ou d’orientation sexuelle (LGBT) – seraient victimes et souffriraient depuis toujours. La réalité des souffrances est secondaire, comme le fait d’être réellement dominé. Il s’agit en fait d’un stratagème d’ingénierie sociale visant à abolir la démocratie, régime où la loi est promulguée par et pour la majorité, pour nous faire passer avec un alibi moral dans un régime oligarchique, où la loi est réécrite pour des minorités.


O.C.: Des lois spéciales pour protéger les Noirs et l’Islam ?

L.C. Au-delà de la protection, il s’agit d’accorder des droits supplémentaires. Le 26 mars 2019, le Parlement européen a adopté pour toute l’Union Européenne un texte intitulé « Droits fondamentaux des personnes d’ascendance africaine en Europe » qui établit une politique raciale de discrimination positive des Africains en Europe. Voir en particulier les alinéas 13, 14, 21, 22, 23, 25, 26. (1) Pour ce qui concerne l’Islam, sa discrimination positive en France est soutenue au plus haut niveau de l’État par des gens qui ne sont pas musulmans et qui organisent par exemple les Assises territoriales de l’Islam en France (2), ainsi qu’une révision constitutionnelle basée sur le « droit à la différenciation territoriale », visant à adapter la loi aux spécificités géographiques ou démographiques, donc culturelles et cultuelles. (3)

 

O.C. La discrimination positive, l’application de la charia et de l’apartheid ?

L.C. À terme, ces réformes autoriseront légalement l’application de la charia et un apartheid ethnique sur le territoire français.

 

O.C. La discrimination positive, une stratégie du mondialisme ?

L.C. Oui, c’est une « stratégie de tension » du mondialisme, un instrument de contrôle social permettant de diviser pour régner. Rien de positif n’est jamais sorti de la discrimination positive. Au contraire, les inégalités économiques augmentent en Occident et la société dans son ensemble se paupérise toujours davantage, sauf une toute petite oligarchie mondialiste qui profite du système et qui organise la division de la société pour la contrôler au moyen de divers stratagèmes.

 

 
 
1) « Résolution du Parlement européen du 26 mars 2019 sur les droits fondamentaux des personnes d’ascendance africaine en Europe »
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-TA-2019-0239+0+DOC+XML+V0//FR
(2) « Assises territoriales de l’Islam de France : lancement de la concertation »
http://www.prefectures-regions.gouv.fr/ile-de-france/Actualites/Assises-territoriales-de-l-Islam-de-France-lancement-de-la-concertation
(3) « Révision constitutionnelle - Comment les députés veulent encourager les expérimentations et la différenciation territoriale »
Partager cet article
Repost0
18 mai 2019 6 18 /05 /mai /2019 09:19

L’information a été révélée le 17 avril : Axa Investment Manager (Axa-IM), une filiale du groupe d’assurance français a cédé, fin 2018, l’ensemble de ses parts détenues dans le capital du fabriquant d’arme israélien Elbit Systems. Dans un communiqué de presse, l’ONG SumOfUs, fondée aux États-Unis et qui entend jouer un rôle de « contre-pouvoir » face aux grandes entreprises et aux multinationales, et la coalition Stop Axa assistance to Israeli apartheid « se félicitent » de cette décision survenue « suite à une année de campagne de pression citoyenne contre l’assureur français ».

Lancée en avril 2018 par SumOfUs, la pétition appelant Axa à « cesser de faire du profit sur la colonisation en Palestine » a été signé par plus de 140 000 personnes. Elle rappelle notamment que Elbit Systems produit et vend des armes à sous-munitions et des obus au phosphore blanc, utilisés à plusieurs reprises par l’armée israélienne lors de ses offensives dans la bande de Gaza.

Source

Partager cet article
Repost0
18 mai 2019 6 18 /05 /mai /2019 09:17

Ce regain de la tuberculose, «  maladie de la misère  », pourrait être lié à l’importante présence migratoire en IDF comme le souligne l’organisme Santé publique France qui indique dans son bulletin d’information que « les populations concernées par cette augmentation sont celles souffrant le plus de précarité et de promiscuité, notamment les personnes nées à l’étranger, en hébergement collectif ou sans domicile fixe et celles arrivées récemment en France ».

La tuberculose est une infection touchant le plus souvent les poumons, transmise par voie aérienne et qui peut se propager au cerveau. Elle se soigne normalement en six mois avec une cure de plusieurs antibiotiques. Au niveau mondial, la tuberculose est la maladie infectieuse la plus meurtrière, avec 1,6 million de décès par an.

Parmi les huit départements franciliens, c’est sans surprise  la Seine-Saint-Denis la plus touchée avec une augmentation de près de 24 % en deux ans  !

« La proportion des cas de tuberculose parmi les personnes nées à l’étranger arrivées en France récemment (depuis moins de 2 ans) a augmenté significativement entre 2015 et 2017, passant de 23 % à 32 % » conclut l’organisme. Une évolution inquiétante qui ne semble pourtant pas troubler les autorités dans leur politique d’accueil sans contrôle ni limite.

Source

Partager cet article
Repost0
18 mai 2019 6 18 /05 /mai /2019 09:15

L’Union européenne veut faire adopter une proposition de loi visant à rendre obligatoire dans tous les véhicules neufs, la présence d'un dispositif d'enregistrement des données du véhicule ("boîte noire"), à commencer par sa vitesse.

Cette mesure, en contrôlant en permanence la vitesse et la position des conducteurs, ouvre la voie à un contrôle permanent des conducteurs, et à une explosion des PV et des retraits de points absolument incontrôlable.

Ce projet prévoit également de rendre obligatoire la présence d’un limiteur de vitesse, pour brider automatiquement la vitesse du véhicule à la limite réglementaire, avec le risque, à terme, qu’il devienne impossible de le désactiver.

Outre qu’elle se focalise abusivement sur la vitesse comme facteur d’accident, cette surveillance massifiée à l’échelle de l’Europe entière constitue surtout une grave violation de la liberté de circuler des citoyens européens.

Je vous demande donc de vous opposer à ce projet, première étape vers le contrôle, la verbalisation et le flicage permanent de l'ensemble des conducteurs d'Europe.

Signer la pétition

Partager cet article
Repost0
8 mai 2019 3 08 /05 /mai /2019 09:22

Je vous attends samedi, mes amis !

Si vous venez en voiture, contournez la manif des Gilets jaunes (chargée en flicaille diverse) en repérant le parcours sur le site https://paris.demosphere.net/rv/70141.

Si vous venez en métro, sachez qu'Oberkampf est rarement bouclée. Les autres, c'est moins sûr !

 

 

 Librairie Publico & Mots et Musique présentent :


Concert : Samedi 11 mai à 17h00
à la Libraire PUBLICO,
145 rue Amelot PARIS 11e

M° République, Oberkampf, Filles du Calvaire

 (1ère partie : Marcel Eglin et Françoise Vincent)

Spectacle sonorisé dans l’arrière-salle de la librairie. Accompagnement : Jérémie Tepper, Christophe Garreau. Prix d’entrée selon ses moyens.

tel : 01 43 84 70 04 – 01 48 05 34 08

 

 

Partager cet article
Repost0
8 mai 2019 3 08 /05 /mai /2019 09:18

Cela fait six mois que les gilets jaunes se font, tous les samedis, gazer, matraquer, traîner sur le sol par les cheveux, mettre à genoux ou en garde à vue, accessoirement éborgner, mutiler, au point que plusieurs instances internationales ont rappelé à l’ordre le gouvernement répressif – démocratique français -, mais ce monde que l’on dit monde de la culture, monde très mondain où l’entre-soi le dispute à la « beauté des âmes » dans leurs engagements conformes, ce monde opportuniste et frileux n’avait guère soutenu un mouvement dont il était plutôt de bon ton de dire qu’il était d’essence populiste, voire fasciste !

On se souvient, notamment, des déclarations d’Olivier Py, le directeur engagé du Festival d’Avignon ou des évocations d’Hitler et Mussolini à propos du RIC, ou de commentaires très virulents de tel comédien connu, ou très embarrassés de tels autres, car le mondain qui veut faire peuple – fût-il artiste et de gauche – est toujours un peu dans ses petits souliers vernis.

Or, voilà que Le Monde et Libération, dits aussi « Le Monde libéré », publient une pétition du monde de la culture (sic) pour soutenir les gilets jaunes et dénoncer les violences qu’ils subissent, sous la forme d’une tribune, « Nous ne sommes pas dupes », portée par le collectif Yellow Submarine. Il était temps, et la précision est de taille. Continuer à être dupe face à ce qui crève les yeux – au propre comme au figuré – aurait, en effet, relevé non plus de la niaiserie mais de la sottise simple ou de l’hypocrisie sophistiquée. Le Monde libéré ne dit pas si la pétition est subventionnée par le ministère de la Culture, mais tant pis, voilà enfin un franc soutien, clair et net, malgré les nombreux fragments d’une écriture inclusive la plus horrifiante et illisible qui soit.

Pourtant, la surprise se dissipe vite à la lecture des noms des signataires. Sur les près de 1.400 noms cités, peu de gens très en vue ; quant aux responsables du théâtre dit public et des scènes dites nationales, ils semblent inexistants ! Ce monde de la culture là est surtout celui des petits, des obscurs, des sans-grades, qui n’ont ni dotation ni duché culturels, et pas celui des grands héros médiatiques ou des marquis et femmes savantes du théâtre et de l’art ministériels. Cette pétition semble opposer soudain un monde de la culture d’en bas à un monde de la culture d’en haut, faisant apparaître combien il est urgent de réparer la fracture !

Source

Partager cet article
Repost0
8 mai 2019 3 08 /05 /mai /2019 09:08

Extrait :

Le mouvement des gilets jaunes, dont on assure régulièrement qu’il est « en train de s’essouffler » et qu’il donne lieu à des « violences inacceptables » ?

Un mouvement pacifique et « bon enfant » n’aurait pas obtenu le dixième de ce que les gilets jaunes ont obtenu – même si aucune de leurs revendications essentielles n’a encore été satisfaite. La violence (je ne parle pas de celle des « casseurs » professionnels) est parfois la seule façon de se faire entendre. Le 14 juillet 1789, la prise de la Bastille n’a pas non plus été une promenade de santé ! Relisez les Réflexions sur la violence de Georges Sorel. Cette violence populaire est, de toute façon, peu de choses comparée à la violence systémique des prédateurs en col blanc, des assassins de l’identité, des destructeurs d’acquis sociaux et des maîtres du profit. Quant à l’essoufflement des gilets jaunes, ce ne sera, dans le meilleur des cas, qu’une pause avant les prochaines batailles. Partout en Europe, les classes moyennes sont en voie de disparition et les peuples n’en finissent plus de subir les conséquences des politiques d’austérité. Dans notre société en forme de sablier, la richesse s’accumule en haut de plus en plus tandis que la pauvreté et la précarité augmentent régulièrement en bas. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, on se dirige vers une révolte sociale généralisée.

Lire l'intégralité

Partager cet article
Repost0
8 mai 2019 3 08 /05 /mai /2019 09:06

C’est une révélation du Canard enchaîné. La tournée européenne de “Looking for Europe”, le monologue écrit et interprété par Bernard-Henri Levy, va être le sujet d’un documentaire (si, si !). Déjà, en soi, cette nouvelle est pour le moins surprenante. Canal Plus a attribué 300.000 euros à ce projet – pourquoi pas, c’est une entreprise privée, et Monsieur Bolloré investit son argent où bon lui semble – mais c’est ce qui suit qui tourne au scandale : France 3 (vos impôts) y est allé de 230.000 euros, et ARTE, (toujours vos impôts) de 200.000 euros.

Là où le scandale frôle l’abus, c’est que BHL préside lui-même le conseil de surveillance d’ARTE !

Comme conclut Le Canard : “On n’est jamais si bien surveillé que par soi-même !”

Source

Partager cet article
Repost0