Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
PhotoRH.jpg
Autobiographie complaisante de Rolland Hénault lui-même en personne !
  
Je vous préviens, je ne vais pas être très dur avec moi-même, parce que j’ai beaucoup de mérites que les autres ne reconnaissent pas forcément, et par ce que les autres sont souvent bien plus cons que nous. (je vous ai mis avec moi pour ne pas vous vexer inutilement)
 
Débuts dans la vie.
Je suis né sans le faire exprès, ce qui prouve bien que c’était une nécessité pour l’humanité. Je serais d’origine divine que ça ne m’étonnerait pas !
C’était, d’après les registres officiels de la mairie de Saint-Valentin (36100) le 25 mai 1940. La température était de 10.4° seulement et le temps était variable. Ma température personnelle est nettement supérieure et je suis versatile également ! Ombrageux parfois.
En fait, l’événement eut lieu dans une ferme, entre un bœuf et un âne, je sais que le coup a déjà été fait par un lascar un peu allumé qui se coiffait avec une couronne d’épines.
Chacun ses goûts !
A l’époque c’était la guerre. Il est très difficile de naître dans une période de paix absolue. Je veux donc dire que c’était la guerre dans ma région à moi, et sûrement ailleurs.
Je suis né au son de la DCA, j’ai parlementé avec des maquisards mais très peu. Je n’ai jamais parlé avec un boche !
Qu’on n’essaie donc pas de m’accuser de haute trahison.
Suite des débuts dans la vie.
Je suis allé à l’école primate de ma commune où j’étais bien placé. J’ai su lire à 5 ans, en apprenant sur les murs de la ville d’Issoudun, où ma maman me conduisait au marché mais pas pour me vendre.
Sur les murs, il y avait : Défense passive, Défense d’afficher, loi du 2 juillet 1881 et Défense d’uriner.
J’ai été admis en classe de 6ème au Lycée d’Issoudun, et j’y suis resté interné jusqu’à l’âge de 16 ans, âge auquel j’ai compris qu’on pouvait s’instruire bien mieux à l’air libre, à cause de l’oxygène qui manque dans les établissements scolaires.
Fin des débuts dans la vie
Je ne vais pas continuer trop longtemps en effet, car je suis également très instruit et j’ai peur de vous démoraliser par l’importance et la qualité de mes diplômes (j’ai notamment obtenu mon permis de conduire du premier coup, après ingestion de deux Pernod 45 !)
Ensuite je suis entré dans l’enseignement et en prison notamment, j’ai eu des élèves d’un bon calibres, qui étaient exactement aussi cons mais pas davantage que ceux de l’extérieur.
Comme je ne veux pas faire long, je puis vous dire que les années ont passé et que les gens qui sont nés la même année que moi sont parfois morts. C’est embêtant parce que je me retrouve un peu seul au milieu d’une bande zigotos plus jeunes que moi, et je vois bien qu’ils se rendent compte que je suis plus âgé.
A part ça rien de notable, ce soir je ne suis guère inspiré, j’ai trop écrit aujourd’hui. Je vous dis quand même qu’au physique je suis plutôt beau, et je vous prie de m’excuser si vous êtes moins élégant. Je sais qu’on ne se refait pas.
Bon, on va apprendre à se connaître mieux, parce que je vais tenir une rubrique régulière vachement intéressante et très branchée sur l’actualité.
 
Ma rubrique s’intitulera : Chroniques Insolentes et Morocons !

Partager cette page

Repost 0
Publié par