Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2015 6 18 /07 /juillet /2015 10:42

Les États-Unis ont une responsabilité écrasante dans le désordre sécuritaire actuel et ses métastases mondiales, le terrorisme islamique. Cela a commencé à la suite de l’invasion soviétique en Afghanistan. Ils financèrent et armèrent les premiers moudjahidines, au Pakistan voisin, dont Ben Laden – lequel créa Al-Qaïda et ses réseaux d’égorgeurs. Ceux-ci essaimeront en Tchétchénie, en Bosnie puis ailleurs sous divers labels.

Leurs guerres aux prétextes tordus – Koweït, Afghanistan, Irak – engendrèrent de lourdes rancœurs côté arabe : l’intrusion de mécréants en terre sainte d’islam, ressentie comme une profanation !

Le feu vert donné à Sarkozy et à Cameron afin d’éliminer Kadhafi créa le chaos en Libye, devenue depuis une base militaire pour l’État islamique et une tête de pont de l’invasion islamique en Europe.

Le bombardement de l’OTAN sur la petite Serbie afin de lui imposer l’indépendance de son territoire, le Kosovo, au profit des envahisseurs musulmans albanais, et l’appui constant à la Turquie pour intégrer dans l’Union européenne ses 100 millions de musulmans – malgré l’invasion de Chypre et le déni du génocide arménien – créent un cheval de Troie dans l’Europe chrétienne en voie de décadence déjà avancée.

Ce sont les colonnes blindées de l’État islamique qui traversent 200 km de désert en toute quiétude et prennent Palmyre – sans la moindre bombinette d’un drone de coalisés – et voilà leur dangereux laïc Bachar el-Assad bien muselé !

Ajoutons la magouille – pendant une année entière – d’une cellule de la CIA à Kiev pour fomenter une révolution ukrainienne dans le but d’installer des missiles au nez de Poutine et la flotte de l’OTAN ancrée à Sébastopol. Encore une fois, ils affaiblissent l’Europe d’une partie d’elle-même : la Russie.

Pour les non-convaincus, il suffit de lire la récente déclaration de février 2015 du général américain Wesley Clark – « Nos amis et alliés ont créé Daech pour détruire le Hezbollah… depuis avril 2006 » – reconnaissant ainsi la responsabilité des États-Unis, de l’Arabie saoudite, d’Israël, du Qatar et de la Turquie dans le recrutement, la formation, le financement, l’armement des filières issues d’Al-Qaïda en Irak et au Levant.

Avec leur prévisible nouvel allié, l’Iran chiite et nucléaire, vers quelles nouvelles catastrophes vont-ils nous entraîner?

D’autant qu’ils peaufinent en grand secret celle – économique – du traité TAFTA, dans lequel n’importe quelle firme commerciale américaine – et elles sont nombreuses et puissantes – pourra poursuivre en justice l’État français en cas de refus de celui-ci d’accepter leurs marques « camembert » de Californie ou « champagne » de Floride…

Sacré Oncle Sam : après ses crocs pointus, ses grandes oreilles ! Hollande, président espionné et bafoué, réagit énergiquement en refusant net le droit d’asile à Assange, grâce à qui ces révélations ont pu être diffusées.

Ne cherchez pas l’erreur, il n’y en a pas ! Hollande/Sarkozy… des pleutres !

Source

Partager cet article

Repost0

commentaires