Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 11:43

Je vous dis adieu Monsieur mon sergent

qui vous en allez à la guerre

vous en aurez pour votre argent

moi je reste avec les mémères

et les vieux de la der des der

qui furent nommés adjudants

et qui au jour de maintenant

sont absolument en retraite

je vous dis adieu monsieur mon sergent

je ne connais que la défaite.

(Raymond Queneau: "L'instant fatal")

Partager cet article

Repost 0
Publié par ROLLAND HENAULT
commenter cet article

commentaires