Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 10:05

Dans leur tentative  de refaire le Moyen-Orient, les pays occidentaux ont pris la stratégique décision d’éliminer les chefs d’Etats alliés devenus vieillissants, donc désormais inutiles tels que Zine Abidine Ben Ali de Tunisie et Hosni Moubarak d’Egypte, mais aussi des indésirables de longue date à l’instar de Mouammar Kadhafi de la Libye ou d’Assad de la Syrie. Pour atteindre cet objectif, ils ont utilisé leur dernière trouvaille : Les ennemis de leurs ennemis, en l’occurrence les groupes armés d’islamistes extrémistes.

 

Pourquoi ne pas réutiliser un scenario qui leur avait déjà réussi en Afghanistan contre l’armée soviétique ? En effet, pendant ce conflit à travers lequel les Etats-Unis ont voulu faire payer a l’Union Soviétique leur défaite au Vietnam, la CIA avait par l’intermédiaire des services secrets pakistanais financé et armé les Moudjahidines, des extrémistes musulmans, pour combattre l’armée rouge.

Avant que certains de nos lecteurs trouvent incroyable que l’Occident s’allie à des extrémistes musulmans, permettez que nous leur disions déjà ceci : Au niveau élevé des gouvernements, on traite par l’intermédiaire des services de renseignements avec la Mafia, les trafiquants de drogues, les seigneurs de la prostitution, les blanchisseurs d’argent ou les terroristes pour atteindre certains objectifs. D’anciennes guerres en Asie, à l’instar de la guerre dite de l’opium ont d’ailleurs été financées avec les revenus du trafic de drogue. Certaines opérations secrètes actuelles le sont d’ailleurs. Ce n’est qu’aux yeux des populations que les vilains sont les ennemis d’Etat.

Lire l'article

Partager cet article

Repost0

commentaires