Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 10:03

Décidément on est passé du slogan marxiste « la religion est l’opium du peuple », à un revirement complet : « L’opium est la religion du peuple ».

 Et il ne s’agit pas d’un simple jeu sur les mots. Des classes de shoot sont réellement à l’étude et cette grande maffia que constitue l’état français ne va pas manquer une occasion unique de calmer la jeunesse, qui se tient d’ailleurs tranquille, (mais méfiez vous de l’eau qui dort !) vu le sort qu’on lui réserve. Il s’agit d’abord de l’école et de l’éducation.

Bientôt on choisira la série « drogues douces », la série « cocaïne », la série « héroïne » et toutes les séries consacrées à l’achat des cocktails divers.

 La série « Télévision », la série « Sport spectacle » auront aussi leur place ainsi que la série « petits assassinats », la série « serial killer », et toutes les « séries escroqueries », déjà en vigueur et bien en place.

Car c’est bien beau d’acheter la drogue en toute légalité, mais il faudra également faire pression sur les prix. Et pour en arriver là, rien de plus agréable et de plus poétique que les armes.

Une série « armement » doit donc être mise en place, rapidement et dans la sérénité à moins de se voir déposséder du fruit de son travail. La série « viol en réunion » paraît également indispensable, si l’on tient compte de la situation nouvelle ainsi créée.

 Ces réformes destinées à dynamiser l’économie libérale seront supervisées par une autorité dont l’organigramme sera calqué sur celui du Conseil de Surveillance de l’Audio Visuel. On devrait, si l’on suit ces méthodes, parvenir à un équilibre entre la paix sociale et  l’agressivité nécessaire afin d’éviter les attaques des voisins.

 Ces principes avaient été élaborés dans un ouvrage publié par les Editions de l’Impossible et dont je vous rappelle le titre : « 2001, Odyssée de l’Espèce » et dont je vous signale qu’il est encore disponible contre la somme de 11 euros, ce qui est très inférieur aux 17 euros que vous payez pour une simple contravention de stationnement.

 Mais ce n’est pas tout, puisque nous faisons nous-mêmes notre publicité. L’Autobiographie de Max Ploquin paraîtra aux éditions de l’Impossible et sera largement distribuée dans les kiosques de la Région Centre. Sinon demandez-le à votre libraire.

Car il est bon de comparer les Temps Anciens, une époque où l’on se parlait encore dans les rues et dans les lieux de ventes des produits alimentaires, une époque aussi où la majorité de la population savait écrire, lire et compter.

 Ce qui ne l’empêchait nullement de savoir penser.

Ce n’est plus le cas, ainsi qu’on a pu le constater lors de l’élection du Président de l’UMP, dont le dépouillement donne lieu à des contestations permanentes.

Ah ! il est bien fini, le temps où l’on savait lire encore, et même compter jusqu’à 100 ! Il est d’ailleurs scandaleux  de voir fleurir le nombre de livres en même temps que le nombre des illettrés s’accroît à une vitesse proportionnelle !

 Heureusement les réformes de l’Education Nationale arrivent et tous ces défauts vont être colmatés. On me répondra : mais la formation des délinquants est déjà commencée ! Eh bien ce n’est qu’un début, continuons le combat !

 Retournons aux sources primitives des grands sacrifices humains ! Entretuons-nous, empoisonnons-nous. En principe, on devrait assez vite se retrouver aux Temps Néolithiques. Alors il ne sera même plus nécessaire de se vêtir, l’homme retrouvera le pelage naturel qu’une tentative, malheureusement trop brève, avait fait revivre dans les années 1914-1918 et plus tard en 1939-1945. (je fais ici allusion aux « Poilus » : les hommes livrés à leurs instincts retrouvent le pelage de l’enfance du monde)

 Car l’avantage de la société shootée c’est qu’elle allie la langueur paresseuse de l’absence d’effort et de travail à la dynamique indispensable du retour au mauvais sauvage !

Terminons par une prophétie : l’Apocalypse est proche. Elle se fera dans la douceur.

Partager cet article

Repost0

commentaires