Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 09:49

Les séparatistes ont dit non à l’accord de Genève. Celui qui prévoit l’évacuation et le désarmement des groupes armés a été purement et simplement rejeté. En réalité, ils ont raison. A partir du moment où le pouvoir de Kiev est issu d’un coup d’état, quelle légitimité a-t-il ?  Les déclarations des séparatistes sont nettes, claires et sans bavure. Le recul de Kiev est pâtant. Maintenant, les usurpateurs disent réfléchir à un statut particulier de la langue russe et aussi pour une large décentralisation. Niet, niet, niet ! 

Le président par intérim Olexandre Tourtchinov et le premier ministre Arseni Iatseniouk doivent d’abord quitter les bâtiments qu’ils occupent illégalement après leur coup d’Etat, comme les Anti-Maïdan appellent le soulèvement qui a renversé fin février un régime pro-russe, a déclaré à la presse à Donetsk Denis Pouchiline, ministre du gouvernement de la République de Donetsk. La presse mainstream met des guillemets et parle de ministre autoproclamé. Et à Kiev, ils ont été élus par qui ?

Lire l'article

Partager cet article

Repost0

commentaires