Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 09:16

Au cours des négociations en haut lieu qui se sont tenues entre août et octobre, Kiev et Washington ont convenu que les Américains financeraient, comme dette à long terme, les activités destinées à renforcer la défense de l’Ukraine.

En échange d’un soutien financier, Kiev s’est engagée à installer sur son territoire plusieurs prisons secrètes pour « recueillir » les combattants de l’État Islamique, révèle l’agence.

La nécessité de créer des centres de détention spéciaux fait suite à la fermeture des prisons secrètes de la CIA situées en Europe de l’Est.

En raison du conflit armé en Irak et en Syrie, les États-Unis n’ont pas d’installations spéciales pour la détention illimitée extrajudiciaire des djihadistes et de ceux qui s’opposent à l’alliance antiterroriste.

Il est également signalé qu’il y aura dans ces prisons des individus qui ne sont pas de citoyenneté ukrainienne et qui sont soupçonnés de participation dans les rangs des forces d’autodéfense du Donbass avec d’autres personnes considérées comme indésirables par Kiev. Les prisons seront probablement situées dans le centre et l’ouest du pays, où les prisonniers sont actuellement détenus dans le cadre du conflit armé au Donbass en attendant un échange contre des militaires ukrainiens emprisonnés.

Pour minimiser les risques de fuites d’informations confidentielles, les prisonniers vivront en isolement et sous surveillance vidéo. Des méthodes qui permettent de détenir des individus sans les inculper formellement. À l’heure actuelle, l’Ukraine est prête à recevoir jusqu’à 150 détenus, mais ce chiffre pourrait croître, d’après Kriminform.

 

Lire sur Russia Today

Partager cet article

Repost0

commentaires