Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 08:28
Mais comment font les grandes surfaces comme Auchan, Carrefour, Casino et E.Leclerc pour vendre des vêtements à si bas prix en conservant leurs marges ? La réponse se trouve dans les usines de leurs sous-traitants. Journées interminables, environnement insalubre, salaires de misère, menaces et licenciements en réponse aux tentatives de syndicalisation : tel est le quotidien des travailleurs qui confectionnent à l'autre bout du monde les vêtements vendus par ces géants de la grande distribution. Les consommateurs nont pas demandé que les prix bas soient réalisés au détriment des droits de millions de travailleurs à travers le monde !

CLIQUEZ ICI pour signer la pétition "Droits des travailleurs, liquidation totale ?" sur le site du Collectif Ethique sur l'étiquette.

Créé en 1995, le Collectif Ethique sur létiquette rassemble une vingtaine dONG, de syndicats, dassociations de consommateurs et déducation populaire. Peuples Solidaires en est membre fondateur et a déjà relayé plusieurs de ses mobilisations sous forme d'Appels Urgents.

Dans le cadre de la campagne « Droits des travailleurs… Liquidation totale ? », nous demandons aux entreprises de la grande distribution :
> - de sassurer que les ouvriers de leurs usines textile perçoivent un salaire décent, en cessant la pression déraisonnable quelles exercent sur leurs fournisseurs en termes de prix et de délais ;
> - de garantir au consommateur une transparence sur les conditions de fabrication de leurs produits textiles.

Plus d'infos sur http://www.ethique-sur-etiquette.org/spip.php?rubrique43


Peuples Solidaires (en Association avec ActionAid)

 [Agir pour les droits. Vaincre la pauvreté.]
> www.peuples-solidaires.org

Partager cet article

Repost0

commentaires

Odette Laplaze-Estorgues 07/03/2010 08:54


Qui s'en indigne vraiment, efficacement ? Une signature au bas d'une pétition, ça ne mange pas de pain et ça soulage... J'en ai signé des tas et des tas et bien sûr j'en signerai encore mais je
finis par comprendre par ce qu'il faut entendre par ce que me répète mon fils sur "la révolution.com". Ai-je tort ? OLE