Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 11:12

Permettez-moi de vous mettre en garde contre les « Fake News » sur la rougeole (fausses nouvelles), qui circulent actuellement dans les médias.

Fake News n°1 : « Les cas de rougeole atteignent des records en Europe » (France Info)
Avec « 41 000 cas depuis le 1er janvier 2018, les cas de rougeole atteignent des records en Europe », affirme France-Info.

C’est faux. En aucun cas il ne s’agit d’un record.
En 1980, la France comptait à elle seule 400 000 à 600 000 cas de rougeole chaque année.

Fake News n°2 : « La France est particulièrement touchée par l’épidémie »

C’est absolument faux.
Les tableaux publiés par l’Organisation mondiale de la Santé pour la « zone Europe » recensent 61 000 cas de rougeole de septembre 2017 à août 2018.
52 000 d’entre eux (85 %), se sont produits dans les pays de l’Est et des Balkans :
   Ukraine (32 618 cas)
   Serbie (5710 cas)
   Russie (3940 cas)
   Grèce (3142 cas)
   Roumanie (1766 cas)
   Albanie (1379 cas)
   Géorgie (1212 cas)
   Turquie (532 cas)
   Slovaquie (446 cas)
   Kirghizstan (400 cas)
   Biélorussie (216 cas)
   Moldavie (271 cas).

Avec 2734 cas, la France représente une très faible partie du total (4 %). Proportionnellement à sa population, elle est peu touchée.

Fake News n°3 : « On est menacé par un fléau » Dr Jean-Louis Bavoux sur France-Info.

Depuis le début de l’année 2018, la rougeole a provoqué 3 décès en France.
On a cent fois plus de risque de mourir noyé, 200 fois plus de mourir de la tuberculose, et 50 000 fois plus de mourir du cancer, que de la rougeole.
À noter que les complications de la rougeole touchent essentiellement les personnes ayant perdu leurs défenses naturelles à cause d’une chimiothérapie, du sida, ou de dénutrition.

Lire l'article

Partager cet article

Repost0

commentaires