Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 09:01

 

Débat à PARIS 31/3, 19h :
 «Géopolitique et ingérence au Moyen-Orient : le cas syrien»
 Le collectif pour la Syrie, l'association Afamia, l'Appel Franco Arabe, l'Association France - Proche Orient vous invitent à une conférence-débat Géopolitique et ingérence au Moyen-Orient : le cas syrien, samedi 31 mars à 19h, salle AGECA, 177 rue de Charonne, 75011 Paris, France (métro Alexandre Dumas).
 
Bahar Kimyongür analysera la complexité du problème syrien et décodera les médiamensonges, notamment d'Al Jazeera. Jean Bricmont examinera pourquoi la gauche française marche de plus en plus avec l'Otan. Michel Collon replacera la Syrie dans le cadre géostratégique mondial : que cherchent les USA et la France dans le monde arabe, mais aussi ailleurs : Afghanistan, Pakistan, Côte d'Ivoire, Mali, Iran, Arabie saoudite, Qatar, Afrique... ?
Ce sera pour vous et vos amis l'occasion de débatte avec ces trois auteurs et d'acheter nos livres afin de soutenir notre travail d'info indépendante.
Investig'
Action- www.michelcollon.info ne peut exister que grâce à vos dons et commandes de livres

Partager cet article
Repost0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 08:59

 

La Ligue des droits de l'Homme se réjouit de la décision du 22 mars du Conseil constitutionnel de censurer les principales dispositions de la loi qui devait permettre de ficher l'ensemble de la population française.

 Cette loi autorisant la création d'une carte nationale d'identité électronique munie de deux puces, lune administrative, l'autre commerciale, s'accompagnait d'un méga fichier centralisé dans lequel aurait été enregistré l'ensemble de ces données.

 Le Conseil constitutionnel a estimé que l'ampleur du fichier et des données collectées ainsi que leur emploi possible dans le cadre de recherche policière ou administrative étaient disproportionnées au regard des finalités avancées par le législateur et contraires au respect à la vie privée.

 Enfin, le Conseil constitutionnel censure l'article concernant une seconde puce en raison du risque de transformation de la carte didentité en outil de transaction commerciale.

 La LDH considère que le Conseil constitutionnel a fait oeuvre utile en refusant un super fichier de « gens honnêtes » qui aurait eu pour effet de répondre à une volonté d'identification et d'un contrôle social généralisés.

Partager cet article
Repost0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 08:51

 

Sans nouvelles d’Islande : Pourquoi ?
Si quelqu’un croit qu’il n’y a pas de censure actuellement, qu’il nous dise pourquoi on a tout su au sujet de ce qui se passe en Egypte, en Syrie ou en Lybie et pourquoi les journaux n’ont absolument rien dit sur ce qui se passe en Islande :
En Islande,
-    le peuple a fait démissionner un gouvernement au complet,
-    les principales banques ont été nationalisées et il a été décidé de ne pas payer la dette qu’elles avaient contractée auprès de banques de Grande Bretagne et de Hollande, dette générée par leur mauvaise politique financière
-    une assemblée populaire vient d’être créée pour réécrire la Constitution.
Et tout cela, pacifiquement.
Toute une révolution contre le pouvoir qui a conduit à cette crise.
Voilà pourquoi rien n’a été publié pendant deux ans.
Que se passerait-il si les citoyens européens en prenaient exemple ?
Brièvement, voici l’histoire des faits :
-    2008 : La principale banque du pays est nationalisée. La monnaie s’effondre, la bourse suspend son activité. Le pays est en banqueroute.

-    2009 : Les protestations citoyennes contre le Parlement font que des élections anticipées sont convoquées et qu’elles provoquent la démission du Premier Ministre et, en bloc, de tout le gouvernement.
La situation économique désastreuse du pays persiste. Par le biais d’une loi, il est proposé à la Grande Bretagne et à la Hollande le remboursement de la dette par le paiement de 3.500 millions d’euros, montant que paieront mensuellement toutes les familles islandaises pendant les 15 prochaines années à un taux d’intérêt de 5%.
-    2010 : le peuple descend à nouveau dans la rue et demande que la loi soit soumise à référendum.
En janvier 2010, le Président refuse de ratifier cette loi et annonce qu’il y aura une consultation populaire.
En mars, le référendum a lieu et le NON au paiement de la dette remporte 93% des voix.
Pendant ce temps, le gouvernement a entamé une investigation pour régler juridiquement les responsabilités de la crise.
Les détentions de plusieurs banquiers et cadres supérieurs commencent.
Interpol lance une enquête et tous les banquiers impliqués quittent le pays.
Dans ce contexte de crise, une assemblée est élue pour rédiger une nouvelle Constitution qui reprend les leçons apprises de la crise et qui se substitue à l’actuelle qui est une copie de la constitution danoise.
Pour ce faire, on a recours directement au peuple souverain.
On élit 25 citoyens sans filiation politique parmi les 522 qui se sont présentés aux candidatures. Pour cela, il faut être majeur et recueillir le soutien de 30 personnes.
-    L’assemblée constituante commence ses travaux en février 2011 afin de présenter, en partant des avis collectés dans les diverses assemblées qui ont eu lieu dans tout le pays, un projet de Grande Charte.
Elle doit être approuvée par l’actuel parlement ainsi que par celui qui sera constitué après les prochaines élections législatives.
Voici, en bref, l’histoire de la Révolution Islandaise :
-    Démission en bloc de tout un gouvernement
-    Nationalisation de la banque
-    Référendum pour que le peuple puisse se prononcer sur les décisions économiques fondamentales
-    emprisonnement des responsables de la crise et
-    réécriture de la constitution par les citoyens
Nous a-t-on parlé de cela dans les médias européens ?
En a-t-on parlé dans les débats politiques radiophoniques ?
A-t-on vu des images de ces faits à la TV ? Bien sûr que non !

Le peuple islandais a su donner une leçon à toute l’Europe en affrontant le système et en donnant une leçon de démocratie au reste du monde.

Partager cet article
Repost0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 08:42

A un mois du premier tour de l’élection présidentielle, le Mouvement de la Paix publie une étude d’opinion réalisée par l’institut de sondage IFOP, en partenariat avec l’Humanité, Témoignage Chrétien et Planète Paix.
« Ces résultats très encourageants révèlent l’intérêt de la population pour des sujets trop souvent occultés des débats publics » commente Pierre Villard, président de l’organisation pacifiste. Lire la suite.

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 09:08

« Les Français ont la mémoire courte » bégayait le vieux maréchal. Voilà qu’en plus, en 2012, ils n’ont plus de cerveau du tout. Ce thriller toulousain nous a été joué pourtant une fois, en 1993, à la maternelle de Neuilly. Il s’agissait de s’attirer la sympathie des membres de l’Education Nationale. Un rôle important : « l’Institutrice courageuse ». Les enfants sont des « Bouts de choux », à Neuilly. On flingue le terroriste durant son sommeil. L’institutrice a eu le bon goût d’épouser le photographe en chef de Paris Match.

 En 2012, c’est donc un remake, en plus saignant, les mœurs ont évolué. Alors livrons-nous à un simple décryptage pour débiles abrutis par une vingtaine d’années de plus de décervelage supplémentaire. 

Les faits d’abord. Dimanche, le meeting de la Bastille dépasse en affluence tout ce qu’on aurait pu espérer : on annonçait 30 000 personnes, et en voilà 100 000 qui déboulent. Hargneux en plus.

Comment parer à tout ça ? La méthode est rôdée. Elle coûte deux fois rien. Vous prenez un tueur à gages isolé, vous l’appelez « terroriste » et vous lui refilez les consignes :

« -T’es prêt à crever pour la société libérale et l’Islam intégriste réunis ? » Réponse de l’intéressé :

« Allah est grand, Sarkozy lui arrive à la cheville, et encore ! »

« -La pièce s’appelle Al Quaïda…tu connais le principe et les ingrédients nécessaires ».

Et on énumère en distribuant le matériel. Il faut dégommer des policiers, des militaires afghans, deux ou trois responsables de l’école. Et puis des enfants…des enfants juifs de préférence, c’est pour l’émotion, ça marche à tous les coups ! Après, tu nous fais confiance, Allah, c’est nous ! »

Et personne dans les médias pour simplement évoquer l’idée du soupçon d’un petit doute ! Il s’agit d’un fou, d’un barjot, il fait pas de politique. Surtout pas, depuis que ça s’appelle « instrumentaliser ».

Il faut tenir, disons, trois jours, pour faire monter la sauce. Le réalisateur s’appelle Guéant, le Conseiller Technique en chef s’appelle Bauer. Des spécialistes. Après on fait une enquête, puisque le dénouement est connu. On place des acteurs de seconde zone, qui sont pas au courant, les amateurs ça fait plus vrai. Et voilà des voisins, un garagiste, quelques frères et sœurs…En plus ça se tourne à Montauban d’abord et ensuite à Toulouse, des lieux mythiques de tournage. Et puis, le mercredi on fait avancer les choses. L’assaut est donné, le « terroriste » se jette du premier étage, et durant cette chute il a le temps de tirer sur des spécialistes du RAID, qui le mitraillent abondamment. C’est fou ce que ça dure une chute du premier étage !

Ouf, on respire enfin. Chacun va rentrer dans ses pénates. L’acteur principal, un nommé Sarkozy, assiste courageusement aux obsèques de deux trois militaires, revient à Toulouse, pose devant les caméras. Tout est bien qui finit bien.

 On voit s’inscrire, sur l’écran, « The End ».

 Ca devrait bouleverser les sondages et faire grimper le petit. Quant aux électeurs on les espère suffisamment cons pour croire à ce montage…Mais peut-être qu’on se trompe ? Si ça se trouve, ça va faire un flop. Ils vont peut-être s’apercevoir qu’ils sont chômeurs, sans abri, vaches à lait de tous les membres du gang qui gouverne la France en ce moment !

 

Rolland Hénault

 

D'autres que nous ont aussi réagi :

Sur le blog d' Eva, R-sistons à l'intolérable, on peut lire :

Souriez, vous êtes roulés !  Mais ne souriez pas trop, car vous êtes copieusement roulés ! Au lieu d'entendre les adversaires de Sarkozy exposer leurs griefs, notre cher (et on peut dire ça ainsi, car il a un train de vie plus important que celui de la Reine d'Angleterre sans payer le moindre impôt !) Président remplit nos écrans de télévision devant les victimes juives, devant les victimes militaires (chut, il s'agit de Musulmans qui donnent leur vie pour la France, en la servant en Afghanistan), devant les policiers du Raid blessés, etc etc, de la belle figuration en période électorale, très juteuse !!

 Bien joué, l'agent de Tel-Aviv et de Washington ! Pratique d'avoir un homme comme ça en France, dans notre terre frondeuse et révolutionnaire ! Après avoir versé quelques larmes sur les victimes juives - sans oublier un petit rappel, au passage, de la Shoah, on ne manque jamais une occasion pour alimenter la victimisation et l'apitoiement ! - , le bon peuple de France, dument conditionné par les Médias aux ordres, va pouvoir voter pour "son" Président (le remettre en selle pour 5 nouvelles années de destruction du pays) et envoyer sans état d'âme ses enfants mourir pour les "gentils" en Israël (contre l'Iran décrit fort opportunément comme "fondamentaliste" un peu comme le présumé tueur, suivez mon regard !), contre les "méchants" musulmans (avec à la clef un joli amalgame !) !

Lire la suite : http://r-sistons.over-blog.com/article-toulouse-souriez-pas-trop-vous-etes-roules-crime-parfait-trop-parfait-102014016.html  

 

Sur le blog Resistance71 :

Dans un premier temps, un jeune homme de 23 ans (Mohamed Merah), se réclamant d’Al Qaïda, ayant séjourné à la frontière de l’Afghanistan et du Pakistan, fiché, connu et suivi par la DCRI depuis lors, vole un scooter, abat à l’arme de guerre 3 militaires français et en blesse grièvement un autre à quatre jours d’intervalle (à Montauban et Toulouse); puis attaque une école juive de Toulouse où il abat un rabbin professeur et trois enfants. Traqué, il se retranche dans un appartement où il est assiégé par la police.

Dans un second temps, à Paris, une bombe artisanale explose devant l’ambassade d’Indonésie (pays musulman) suffisamment tôt le matin pour ne causer (fort heureusement) que des dégâts matériels. Cet attentat, bien que mentionné dans les médias, est complètement sorti du radar médiatique dû à l’importance du siège de l’appartement du suspect des fusillades de Montauban et de Toulouse. Il a pourtant bel et bien eu lieu.

La France n’a pas connu d’attentats à grande échelle depuis la vague d’attentats de 1995 (entre Juillet et Octobre), revendiqués par le Groupe Islamiste Armé (GIA) algérien. Près de 17 ans sans attentats majeurs et tout d’un coup, à moins d’un mois du premier tour d’une élection présidentielle très délicate, la France est victime de quatre attentats en l’espace de 10 jours.

Il y a là de quoi se poser certaines questions sur le timing, l’opportunisme sécuritaire que de tels évènements pourraient avoir sur l’issue d’une campagne électorale plus grand cirque barnum que jamais.

La suite sur : http://resistance71.wordpress.com/2012/03/22/affaire-merah-reflexions-et-questions/

Et aussi :

 

http://www.newsnours.com/2012/03/tueur-de-toulouse-et-si-c%C3%A9tait-une-manipulation-.html

http://www.alterinfo.net/notes/Toulouse-La-Chine-denonce-une-manipulation_b4025142.html?com

http://das-baham.over-blog.com/article-toulouse-la-chine-denonce-une-manipulation-102014187.html

http://papotons.blogspot.fr/2012/03/fusillade-toulouse-la-manipulation.html

http://sos-crise.over-blog.com/article-toulouse-la-chine-denonce-une-manipulation-102074108.html

http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2012/03/21/23821939.html

http://stcom.net/news/?p=8376

http://www.sudouest.fr/2012/03/22/eva-joly-denonce-le-role-de-gueant-a-toulouse-une-forme-de-mise-en-scene-666587-710.php

http://blogs.mediapart.fr/blog/monkeyman/210312/m-sarkozy-vient-d-essayer-de-positiver-l-attentat-de-toulouse-tel-zorro

http://descommentaires.blog.lemonde.fr/tag/attentat-de-toulouse/

http://free-medias.com/site/

http://xyzabcd.hautetfort.com/tag/attentat


Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 09:05

Désormais toute personne qui consultera de manière habituelle des sites Internet qui font l'apologie du terrorisme ou qui appellent à la haine et à la violence, sera punie pénalement. » La petite phrase de Nicolas Sarkozy, prononcée lors de sa déclaration du jeudi 22 mars 2012, fait beaucoup de bruit sur la Toile. Effet d’annonce indispensable pour parer au choc des événements de Toulouse ? En tout cas, cette ébauche de mesure inquiète. Parce qu’elle est suffisamment précise pour raviver les craintes d’une surveillance accrue d’Internet… et trop floue d'un autre côté : on n’en connaît pas les modalités exactes. Lire la suite :

http://www.01net.com/editorial/562288/nicolas-sarkozy-veut-il-placer-le-web-sous-surveillance/

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 08:55

Fin janvier 2012, la Cour Européenne des Droits de l'Homme a condamné la France à verser 5 000 euros à chacun des 5 membres d'ETA pour "violation du droit à être jugé dans un délai raisonnable".

En effet,

Isamêl Berasategi

Felix Esparza Luri

Jose Candido Sargarzazu

Inocente Soria Valderrama

et Laurence Guimon

étaient restés 6 ans en détention provisoire avant d'être jugés ! (condamnés en décembre 2008 à des peines allant de 6 à 19 ans de prison).

Ce n'est pas la première fois que la France est condamnée pour une prolongation excessive de la détention provisoire, ce qui ne l'empêche pourtant pas de continuer cette politique. Et rappelons que la législation antiterroriste permet "légalement" de prolonger la détention "provisoire" (!) jusqu'à 4 ans et même au-delà si le dossier d'instruction est considéré "compliqué" ! ...

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 08:51

einstein.jpg

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 08:47

Les nouveaux Montreurs d'Ours de Claude Chanaud sont disponibles sur le site www.encres-vagabondes.com dans la partie "Théâtre".

La chronique mise en ligne aujourd'hui évoque Dialogues aux Enfers (Machiavel / Montesquieu) d'après Maurice Joly au Ciné 13-Théâtre.

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 08:44

Michel Valette sera invité le samedi 14 avril 2012 à l'émission"Étonnez-moi Benoit" de Benoit Duteurtre sur France-Musique de 11h10 à midi 10. On y écoutera des chansons des débuts de Guy Béart, Hélène Martin, Anne Sylvestre, Francesca Solleville, Michel Valette et Jean Ferrat.
Michel Valette y parlera de ses trois livres "De Verdun à Cayenne", "Jean Ferrat tout simplement" et le dernier "Le Joli Temps de la Colombe" qui devrait sortir avant la fin de l'année.


- Une association "A la Rencontre de la Colombe" est en train de se constituer sous l'impulsion d'un groupe d'amis qui ne veulent pas qu'on oublie ce qu'était ce cabaret du milieu du XXe siècle. Le président est Gérard Doulssane qui débuta à la Colombe en 1963. Ceux qui seraient intéressés d'en savoir plus peuvent se renseigner auprès de la secrétaire de l'association Chantal Fournier après 18h au 01 71 39 49 96.
- Cette association organise avec le concours de l'Union des artistes le 11 juin 2012 à 20h au Théâtre Mouffetard une projection d'extraits de films télé des années 60-70 dans lesquels apparaissent des artistes lors de leurs débuts à la Colombe et un film d'une heure dix produit par Michel Valette,  programmé sur A2 le 23 décembre 1982 à 20h30 "Il y a vingt cinq ans la Colombe", dans lequel quatorze des artistes de la Colombe chantent une ou deux chansons. Cette soirée sera commentée par Michel Valette assisté par Arlette Téphany.

Partager cet article
Repost0