Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 08:19

Lorsque les forces de sécurité d'un groupe minier canadien ont brutalement expulsé des familles mayas de leurs villages au Guatemala, onze femmes ont été violées, un chef de communauté a été tué et un jeune homme est devenu paralysé. Aujourd'hui les villageois se défendent et poursuivent HudBay Minerals en justice pour ces crimes atroces -- mais ils ont besoin de notre aide pour rivaliser avec l'armada juridique du groupe et gagner le procès!

Les victimes ont intenté un procès au Canada, là où le siège social de HudBay est situé. Mais HudBay demande que le tribunal transfère le procès au Guatemala, dont les tribunaux à faible emprise mettront sans doute le groupe hors de cause. Les experts estiment que l'issue du procès pourrait avoir d'énormes répercussions au-delà des frontières canadiennes -- une victoire des plaignants pourrait forcer HudBay et d'autres multinationales à se racheter une conduite à l'étranger.

L'audience a lieu en ce moment et les plaignants ont besoin de notre aide pour couvrir les frais juridiques -- si nous réunissons suffisamment de fonds, nous pourrons doter ces villageois d'une puissance juridique qui rivalise avec la machine de juristes d'entreprise de HudBay, obtenir que justice soit rendue aux victimes et continuer à mener campagne dans le monde entier pour faire passer les droits humains avant les profits dans le monde entier. Cliquez sur le lien ci-dessous pour contribuer. Si seuls 20 000 d'entre nous font un don aujourd'hui, nous pourrions aider à mettre fin aux crimes miniers pour de bon en créant un précédent important qui fera jurisprudence:

https://secure.avaaz.org/fr/stop_the_mining_murders_fr/?vl

Les firmes multinationales sont responsables de certains des crimes les plus horribles commis dans le monde, mais les exactions des grandes entreprises restent souvent impunies -- c'est scandaleux. Dans le seul secteur minier, de véritables empires tels que Rio Tinto et Barrick Gold sont accusés de nombreuses atrocités de natures diverses, dont la destruction de l'environnement, de sauvages viols collectifs et même la mort de milliers de gens -- en Tanzanie jusqu'en Papouasie Nouvelle-Guinée. Gagner ce procès pourrait débuter une série de victoires contre les méfaits commis par de grands groupes.

Il arrive que des entreprises comme HudBay agissent en toute impunité parce qu'elles pensent que les tribunaux des pays où elles sont basées n'appliqueront pas la loi aux crimes qu'elles commettent à l'étranger. Ou alors elles mettent en place des sociétés écrans destinées à dégager leur siège social de toute responsabilité. Si nous gagnons ce procès, il pourrait faire jurisprudence à l'avenir et ainsi aider à empêcher des viols, à sauver des villages entiers et à protéger des écosystèmes fragiles -- et ce quelque soit le lieu d'activité de ces sociétés.

Ces firmes disposent de millions de dollars et feront tout leur possible pour gagner ce procès et d'autres affaires similaires à l'avenir, car elles savent que leur issue peut changer le cours des évènements. Faire un petit don aidera à mener la lutte pour traduire ces firmes en justice. Cliquez ici pour contribuer:

https://secure.avaaz.org/fr/stop_the_mining_murders_fr/?vl

Les tribunaux sont censés être des lieux où les citoyens se rendent pour obtenir justice. Mais bien trop souvent, les intérêts privés les ont transformés en bastions des riches et des puissants. Nous avons combattu la corruption systématique auparavant et nous avons gagné. Soutenons à présent les victimes en leur donnant les moyens de la victoire, et participons à la création d'un monde où personne n'est au-dessus de la loi.

Sources:

La femme d'un militant tué poursuit HudBay Minerals au Canada (Radio Canada)
http://www.radio-canada.ca/regions/Ontario/2010/12/02/001-hudbay-minerals-poursuite-adolfo-ich-chaman.shtml

Une veuve intente un procès contre un groupe minier et réclame 12 millions de dollars (CBC - en anglais)
http://www.cbc.ca/news/world/story/2010/12/02/mining-lawsuit002.html

Les poursuites intentées par les guatémaltèques contre HudBay continueront, explique l'avocat (Mining Weekly - en anglais)
http://www.miningweekly.com/article/lawsuits-against-hudbay-over-guatemalan-project-to-continue-says-lawyer-2011-08-10

Poursuites contre l'entreprise canadienne HudBay Minerals Inc. au sujet de violations des droits humains au Guatemala (site mis en place par Klippensteins, l'avocat de la victime - en anglais)
http://www.chocversushudbay.com/

Un groupe minier auréolé d'une récompense est poursuivi en justice pour la mort violente d'un chef de communauté: une industrie en décalage complet avec les valeurs et attentes des Canadiens (Mining Watch Canada - en anglais)
http://www.miningwatch.ca/fr/node/6609

Une procédure judiciaire relancée contre Rio Tinto pour crimes de guerre (20 Minutes)
http://www.20minutes.fr/ledirect/812592/procedure-judiciaire-relancee-contre-rio-tinto-crimes-guerre

Barrick Gold contre la liberté d’expression (À babord!)
http://www.ababord.org/spip.php?article185

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 08:15

Les nombreux militants (environ 200 entre ceux qui étaient à l'intérieur du tribunal et ceux qui étaient devant - voir la vidéo sur http://www.europalestine.com/spip.php?article6989 ) qui avaient pris une journée de congé pour venir soutenir les 4 militants BDS Maha, Olivia, Mohamed et Ulrich, au tribunal de Bobigny le 15 mars 2012, accusés de discrimination raciste, d'incitation à la haine et à la violence pour avoir participé ou mis en ligne des actions de boycott contre l'occupant israélien, n'ont pas été déçus !
>
> Durant ce procès fleuve qui a duré de 10 h du matin à minuit, soit 14 h, à la requête du gouvernement et sur commande du lobby israélien, on a assisté à des heures et des heures de mensonges débités par les 5 avocats de la partie civile, se considérant en terrain conquis.
>
> Incapables de produire les documents censés confirmer leurs assertions, déformant aussi bien les dires que les textes, inventant des articles de journaux qui n'ont jamais existé : un vrai festival ! Et toujours pas d'arguments pour démontrer que la loi française interdit le boycott citoyen d'un Etat, comme l'ont fait valoir nos avocats, Me Dominique COCHAIN, Me Antoine COMTE et Me Gilles DEVERS.
>
> Quà cela ne tienne ! Le procureur qui nous a expliqué que Mme Alliot Marie avait pondu sa circulaire lui demandant de nous condamner de manière "sereine et indépendante", omettant juste de dire qu'elle l'a annoncé lors d'un dîner du CRIF (après avoir estimé au Parlement que nos actions de boycott dans les supermarchés ne constituaient pas des infractions)
>
> Et après nous avoir dit combien il respectait notre cause, notre liberté de conscience et nos idées, il a requis des condamnations "exemplaires" pour nous empêcher de continuer à défendre celles-ci : entre 1000 et 2000 euros d'amende pour Mohamed, Maha et Ulrich... et de 3 à 4 mois de prison avec sursis contre Olivia Zémor, en expliquant qu'en se débarrassant de cette meneuse, on aurait enfin la paix.
>
> Le gouvernement français, le seul au monde à exiger la condamnation des personnes qui mènent des actions non-violentes pour faire cesser la politique criminelle d'Israël, croit-il vraiment que la campagne internationale de boycott de l'Etat d'Israël va s'arrêter grâce à ces méthodes dictatoriales, alors que l'occupant israélien poursuit la colonisation et son cortège d'atrocités ?
>
> Alors que les bombardements sur Gaza se poursuivent et que Hana Shalabi en est à son 27ème jour de grève de la faim pour protester contre les emprisonnements arbitraires, la torture et les humiliations infligés aux Palestiniens qui résistent à loccupation ?
>
> A notre humble avis, il se trompe !
>
> EN ATTENDANT RENDEZ-VOUS VENDREDI PROCHAIN 23 MARS AU TRIBUNAL DE PONTOISE (3 rue Victor-Hugo ; accès SNCF Gare de Pontoise) À PARTIR DE MIDI, POUR SOUTENIR LES 7 MILITANTS BDS INCULPÉS POUR AVOIR APPELÉ AU BOYCOTT DES PRODUITS ISRAÉLIENS À LOCCASION DUNE PARODIE DE PROCÈS À LINTÉRIEUR DU MAGASIN CARREFOUR DE MONTIGNY (95)
>

Partager cet article
Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 09:36

minizone-du-29-02-12.jpgMonsieur Gérard Depardieu, spécimen de gueule de vache qui déshonore le monde bovin, a donc décidé de soutenir Monsieur Sarkozy. Comme il dispose d’une cervelle ramollie et déjà pas très performante au départ, Depardieu, après avoir dit haut et fort qu’il avait la bite trop grosse pour pisser comme un être humain dans une bouteille de Vittel, vient au secours de la plus petite queue du monde politique, celle de Mr Sarkozy.

Plus petite, pour ne pas dire invisible à l’œil nu.

Et comme ce sont deux charognes milliardaires, ça risque de plaire aux cons d’électeurs…ça risque, mais c’est un gros risque. Un acteur, en effet, peut être doublé d’un parfait crétin. Un Président de la République aussi. Ils peuvent aussi être triplés d’un parfait salaud. On entre ici dans le cas du cumul des fameux triples cons, que Siné invitait à « se casser » dans « Siné Mensuel » de Février !

En effet, Depardieu est devenu un richissime connard, par de multiples escroqueries, couvertes par le Président de cette maffia qui prétend représenter le peuple. Et voilà le secret de son grand amour pour la petite poupée gonflable, et dégonflable, dont l’un des fils poursuit ses études à Dubaï, tandis que l’autre joue à lancer des tomates dans la tronche d’un garde de l’Elysée.

Ainsi un programme de gouvernement est mis en place. Depardieu, dit encore « Pétarou » dans sa ville d’origine, Châteauroux, pourrait nous faire un numéro de dressage de bites, que les étrangers s’empresseraient de visiter. Il suffit de le mettre en cage et de le laisser aller à sa bonne nature.

On lui adjoindra évidemment son grand amour du même gang et auteurs de nombreuses escroqueries de très haut vol. Dipardiou (c’est son nom citadin, et mondain) pourrait se branler en public, à la grande satisfaction des demi-mondaines qui peuplent actuellement l’ensemble de l’univers médiatique.

Toutefois, on n’oubliera pas que parmi les grands de ce monde, Gérard Depardieu-Sarkozy a l’intention d’incarner un personnage viril, qui, cette fois, « porte à gauche ».

Il s’agit de Mr Dominique Strauss-Kahn, grand amateur de sucettes, ce qui est attendrissant, et de femmes de ménage un peu colorées. Madame Isabelle Adjani, sollicitée par l’immense penseur de la droite menteuse et voleuse (pléonasmes) aurait déclaré :

« - Gérard je l’aimais bien quand il était plus jeune et moins vulgaire…et qu’il se lavait davantage le bas ventre…Je m’encanaillais !...et puis de savoir qu’il est attelé avec Mme Carla Bruni-Depardieu, je me dis qu’il a dû attraper quelque sale maladie…alors je préfère m’abstenir ! »

Attelé ? En effet, la force bovine impressionnante de Mr Pétarou l’a fait remarquer au dernier salon de l’Agriculture, où il est arrivé avec sa bonbonne de cinq litres pour pouvoir se soulager dans de bonnes conditions. Il était en effet placé près d’une bombe sexuelle, Madame Christine Boutin, une belle fille du pays, qui est habituée au bétail local et qui ne recule pas devant l’odeur naturelle de Gérard Depardieu.

Mais bon si nous faisions un peu de politique, de la vraie, de celle qui parle du sort des êtres humains. Eh bien je suis heureux d’avoir trouvé dans l’actualité, des vrais ouvriers, qui parlent normalement, et qui ne se laissent pas impressionner par les « communicants », avec ou sans vases.

Je veux parler, bien entendu, des ouvriers et employés de Arcelor-Mittal, qui ont su parler aux prétendus chefs d’une entreprise qu’ils seraient bien incapables de faire fonctionner ! Et ils n’y sont pas allés de main morte !

Ceux là savent parler aux faignants qui viennent les « visiter ». D’abord, ils les tutoient, ensuite ils ont le langage approprié et suffisamment méchant ! Ainsi, Edouard Martin n’a pas hésité à traiter le petit président de « voyou », comme je le fais ici !

Je trouve qu’il a utilisé aussi une excellente image : « Ah ! le voilà celui qui défend le peuple !...eh bien t’es en train de le gazer, le peuple ».

A cela s’ajoutaient quelques autres gentillesses du même calibre. Ca fait tout de même plaisir à voir et à entendre.

Surtout le mot « calibre ». « La semaine prochaine ça va chauffer encore plus ». On peut donc supposer que les ouvriers vont vraiment venir avec les calibres. A la chasse aux salauds, comme ça s’est toujours fait dans toutes les révolutions. Et puis, dans le cas qui nous concerne, il s’agit d’une simple battue aux nuisibles.

Il y en aura d’autres !

 

Dessin emprunté à Siné : http://www.sinemensuel.com/zone-de-sine/

Partager cet article
Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 09:31

Une vidéo intéressante : http://www.youtube.com/watch?v=T2Qc4234oRk

Partager cet article
Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 09:24
samedi 31 mars 2012 à Boissy saint Léger
                 Le premier salon du livre de Boissy saint Léger (94) se tiendra dans la salle de la Ferme, rue de Sucy le samedi 31 mars de 14 h à 18 h.
 
               Il sera organisé par l’association l’Anart Scène (anartscene.blogspot.com)  avec le soutien de la municipalité de Boissy saint Léger.
 
              Ce salon est gratuit.
 
               Si vous souhaitez participer à cette manifestation, vous pouvez nous contacter dès maintenant par mail (anartscene@hotmail.fr)
Partager cet article
Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 09:12

Programme des activités d’avril, mai, juin 2012 :

Mardi 3 avril à 15 heures, salle annexe Blanqui 3
Ida de Saint -Elme et l’Empire, par Geneviève MOREAU,
Conférencière
Jeudi 5 avril Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le safran, par
Marie-Xavière de la Combe, safranière
Cette conférence sera suivie d’une visite de la safranière en octobre 2012
Tous nos remerciements à Madame de la Combe
Vendredi 6 avril excursion à Saint-Savin et Angles-sur -l’Anglin (cf :Sorties)
Mardi 10 avril à 15 heures, salle annexe Blanqui 3
Film et conférence à propos du « Récital de Besançon » sur le pianiste
roumain Dino Lipatti, par Philippe ROGER, Professeur d’Université
en cinéma, Lyon 2 , cinéaste et critique cinématographique
Jeudi 12 avril à 15 heures, salle annexe 3 Blanqui
Sculptures de pierre calcaire en pays creusois , par Raymond
BOUSQUET, ex-directeur de carrières et écrivain de la sculpture
Mardi 17 avril à 15 heures, salle annexe 3 Blanqui
Paysage et patrimoine, par Michel PERIGORD, Université de
Poitiers
Jeudi 19 avril à 15 heures , salle annexe 3 Blanqui
Dialogues avec des arbres remarquables , par Alain FREYTET,
Paysagiste DPLG, co-auteur du livre
VACANCES DE PRINTEMPS JUSQU’AU 6 MAI . 8 MAI FERIE
Jeudi 10 mai à 15 heures, salle annexe 3 Blanqui
Ce corps qui parle, par Yves MARC, Directeur du Théâtre
du Mouvement de Montreuil
Mardi 15 mai à 15 heures, salle annexe Blanqui 3
Le catharisme, un phénomène européen, par Julien DESLEMBRE,
Romancier et agrégé d’histoire
Mardi 22mai à 15 heures, salle annexe 3 Blanqui
A la découverte de la Croix Rouge française, par Pascal LEROY,
Vice-Président de la Croix Rouge 87
Mercredi 23 mai , excursion de l’après-midi, ouverte à tous les adhérents, vers les églises de
Lubersac et de Saint -Yrieix, avec Evelyne Proust, Docteur en histoire de l’art
Jeudi 24 mai à 15 heures, salle annexe 3 Blanqui
Don d’organes, parlons-en, par Geneviève de L’ARBRE , administrateur
ADOT 87 et Christian LEBRET, Président de l’ADOT 87
Du mardi 29 mai au samedi 2 juin, voyage en Champagne (cf feuille jointe)
Mardi 5 juin à 15 heures , salle annexe 3 Blanqui
Sur les pas de DALI dans le nord de la Catalogne, par Hélène et Pierre
DUPUY et Rose BOUYER, curieux voyageurs et membres de ‘UTA
Mercredi 6 juin , excursion à Eymoutiers, Nedde et dans la campagne limousine (cf : Sorties)
,
Jeudi 7 juin à 15 heures, salle annexe Blanqui 3
L’origine du langage, par Roger GAY, Professeur d’Université,
Directeur honoraire du Service de réanimation du C.H.U.de
Limoges
Mardi 12 juin à 15 heures, salle annexe 3 Blanqui
Anatole France, un intellectuel écrivain, défenseur de Dreyfus et des Juifs
par Pascal VANDIER, juriste, doctorant à Paris 2 Assas
Jeudi 14juin , excursion à Meymac, à la tourbière du Longeyroux, aux ruines romaines des
Cars
Mardi 19 juin à 15 heures, salle annexe 3 Blanqui
Les amphibiens en Limousin, opération :« un dragon dans mon jardin »
par Frédéric NOILHAC , animateur au Centre Nature La Loutre
Jeudi 21 juin à 15 heures, amphi Blanqui
A la découverte du monde merveilleux de Saturne, par André BORDES,
Vice -Président du Club d’astronomie ADAES de Limoges
Mardi 26 juin , excursion sur les pas de Colette, au pays des ardoisières et dans le Quercy
corrézien (cf : Sorties)
Ni les serres de Limoges, ni le musée de la Résistance ne sont oubliés, mais à l’heure où nous
devons terminer ce programme, nous ne disposons pas encore de réponses certaines.

En savoir plus :  www.utacultureetloisirs.com

Partager cet article
Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 09:09

En votant demain, nous allons, une fois de plus, substituer le pouvoir légal au pouvoir légitime. Le premier, précis, d’une clarté en apparence parfaite, atomise les votants au nom du suffrage universel. L’autre est encore embryonnaire, diffus, obscur à lui-même : il ne fait qu’un, pour l’instant, avec le vaste mouvement antihiérarchique et libertaire qu’on rencontre partout mais qui n’est point encore organisé. Tous les électeurs font partie des groupements les plus divers. Mais ce n’est pas en tant que membre d’un groupe mais comme citoyens que l’urne les attend. L’isoloir, planté dans une salle d’école ou de mairie, est le symbole de toutes les trahisons que l’individu peut commettre envers les groupes dont il fait partie. Il dit à chacun : « Personne ne te voit, tu ne dépends que de toi-même ; tu vas décider dans l’isolement et, par la suite, tu pourras cacher ta décision ou mentir. » Il n’en faut pas plus pour transformer tous les électeurs qui entrent dans la salle en traîtres en puissance les uns pour les autres. La méfiance accroît la distance qui les sépare. Lire l'intégralité du texte.

Partager cet article
Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 09:04

La monarchie étant abolie le 21 septembre 1792, lendemain de la victoire de Valmy, la Convention commence le même jour les travaux de rédaction  de la première Constitution républicaine (qui sera adoptée en 1793).  Une intervention d’un député de Paris évoquant  l’existence d’un président de la République provoque plusieurs répliques désapprobatrices. On retiendra d’abord celle du  citoyen François Chabot :

«  Ce n’est pas seulement le nom de roi que la nation veut abolir, mais tout ce qui peut sentir la prééminence : défiez-vous de ce penchant aux idées aristocratiques ; gardez-vous d’ériger en idole ou en sultan le simple officier des mandataires du- peuple ! Il n’y aura point de président de la France. Vous n’environnerez pas des attributs abhorrés de la royauté ceux que l’amour des peuples doit seul investir et honorer. Vous ne pouvez rechercher d’autre dignité que de vous mêler avec les sans-culottes qui composent la majorité de la nation. » Lire la suite

Partager cet article
Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 09:01

Le lundi 12 mars 2012 à 6h00, des colons Israéliens de la colonie de Bat Ayin ont coupés à peu près 150 oliviers et vignes de raisins pendant que l’armée Israélienne servait de sécurité pour les colons. Ces arbres appartenaient à Hammad Alsalaby à Wad Abu Reesh. La colonie de Bat Ayin fut établit en 1989 et est connu pour sa violence contre les Palestiniens. Les Palestiniens n’aiment pas entretenir leur terre sans être accompagnés d’internationaux de peur que les colons leurs tirent dessus.

La plupart des colons sont opposés à toutes formes de séparation des terres Palestiniennes et de leur colonie car ils considèrent que toute la terre leur appartient, malgré le fait que la colonie elle-même est illégale devant la loi internationale.  Les colons de Bat Ayin ont tendances à être très religieux et viennent d’un peu partout dans le monde : Etats Unis, Europe, Russie, etc… La vallée d’Abu Reesh est couverte de pruniers, d’oliviers et de vignes que les colons coupent et attaquent périodiquement pour endommager la situation économique des Palestiniens et pour les pousser à partir de leurs terres.

Des activistes du Project Palestinien de Solidarité sont allés observer la situation et ont trouvé sur un grand rocher un graffiti qui lisait en Hébreu « Salutations de Bat Ayin Prix Etiquette » (dreshat shalom Bat Ayin, Tag Meicher). Ainsi les violences contre les arbres est lié au mouvement de colons d’extrême droite du « prix étiquette » qui a fait sont nom en mettant feu à des mosquées, en attaquant des Palestiniens et leur propriétés, ou en mettant feu aux terres Palestiniennes. Chaque violence est le « prix» pour toute action prise contre les colonies. Pour plus d’information sur le mouvement de « prix étiquettes » ou "price tag" en anglais et la violence des colons consulter: http://www.btselem.org/settler_violence

Partager cet article
Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 08:58

 

 

Notre entreprise publique et le Service Public SNCF sont devenus, dans la période, une cible privilégiée des libéraux.

 S'appuyant sur le dogme de la concurrence et les travaux menés au niveau de la Commission Européenne des Transports, le Gouvernement pousse différents feux pour disloquer notre entreprise publique, remettre en cause le statut des cheminots de la SNCF pour, au final, transformer le Service Public Ferroviaire en un marché pour satisfaire les ambitions du patronat et de la sphère financière.

 Les dernières attaques sont sans détour ! A l'occasion de la plénière conclusive des Assises du Ferroviaire que le Gouvernement avait organisée, celui-ci a annoncé, ce 15 décembre sa volonté :

 - d'ouvrir à la concurrence pour le transport voyageur (TET, TER) dès 2014 !

- de fermer 9 000 km de lignes jugées non rentables !

- d'éclater  lEPIC  SNCF !

 En somme, pour les forces libérales et patronales, les Services Publics qui ne sont pas délocalisables doivent être privatisables !

 Face à cette mascarade, qui tourne le dos à la réponse aux besoins exprimés par les populations, nous avons décidé dorganiser en proximité les Etats Généraux du Service Public Ferroviaire, afin de gagner un véritable débat public concernant lavenir de la SNCF.

 Dans le cadre de la campagne confédérale sur le développement des Services Publics, il va de soi que l'ensemble de nos structures (UD, UL, autres secteurs pro…) doivent participer activement à cette initiative revendicative.

 D'ores et déjà, nous avons établi un plan de travail spécifique qui va se matérialiser par la tenue de 15 débats publics sur la région SNCF de Limoges.

 A Châteauroux c'est Mardi 20 mars à 18h00

"Chapelle des rédemptoristes rue Paul Louis Courier.

Partager cet article
Repost0