Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 08:28

Un resf.info inhabituel. Cest en réalité le premier numéro dun périodique quon espère ne pas devoir éditer trop longtemps. Il est destiné à faire connaitre la situation dArdi Vrenezi et à encourager toutes les actions en faveur de son retour.  Une version mise en page (pdf) est disponible sur le site RESF à ladresse

http://www.educationsansfrontieres.org/article36962.html

LAppel exigeant son retour doit être signé à ladresse

http://www.educationsansfrontieres.org/article36673.html  

Des cartes postales adressées au président de la République (non affranchies) peuvent être commandées à educsansfrontieres@free.fr

Des protestations peuvent être adressées au conseiller immigration de Sarkozy maxime.tandonnet@elysee.fr et à claude.gueant@interieur.gouv.fr

Vidéos

http://www.dailymotion.com/video/xd... 

http://www.dailymotion.com/video/xf...

Articles de presse :

http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique704.html

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 08:23

Difficile à écouter jusqu’au bout.  

 

> en pensant à nos enfants et petits enfants, à voir jusqu'au bout et....
>  

>
VIDEO A FAIRE SUIVRE avant qu'elle ne disparaisse des sites...
>  

>
  http://www.youtube.com/user/karmaGfa

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 08:08

La 17ème Chambre correctionnelle du TGI de Paris vient de relaxer le 8 juillet Olivia Zémor directrice éditoriale du site « Europalestine » qui faisait l’objet de poursuites pour avoir mis en ligne la vidéo d’une action BDS dans un hyper marché Carrefour en 2009.

 

Déjà, lors de l’audience du 17 juin, la Procureure s’en était remise, de façon assez révélatrice, à « l’appréciation du tribunal » plutôt que de requérir une peine quelconque dans une affaire relevant de la liberté d’expression et sans rapport aucun avec un prétendu appel à la « discrimination ».

Nous y avions vu un signe du malaise des magistrats face à ce que furent les consignes et amalgames scandaleux de Michèle Alliot-Marie assimilant le boycott à une provocation à la discrimination. Consignes qui avaient suscité la réaction scandalisée des milliers de signataires de « l’Appel Hessel ». Celui-ci avait rassemblé très au-delà des seuls tenants du boycott.

Que ce jugement, déboutant le prétendu Bureau de vigilance contre l’antisémitisme et autres officines du même acabit ait été rendu en s’appuyant sur la nécessaire défense de la liberté d’expression est particulièrement positif. Nous saluons à cet égard le travail remarquable de Maître Antoine Comte.

Ce sera un point d’appui pour l’ensemble des autres affaires aujourd’hui pendantes dans lesquelles sont poursuivis des militants au titre d’actions BDS.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 12:50

 

Les femmes de ménage noires sont des salopes !

 

Les Présidents du FMI sont des anges, avec des petites ailes en forme de dollars immaculés! L’actualité récente l’a bien démontré : autrefois, les nègres rigolaient sur les boîtes de Banania, ça prouve qu’ils étaient heureux à l’époque des colonies ! Aujourd’hui, quand on fait semblant de les emprisonner dans des palaces, les Présidents du FMI prennent des airs désespérés.

Très bien imités ! Ils ont pris des cours de com !

Banania.jpg

C’est parce qu’ils n’ont plus de Banania avec des nègres qui rigolent de se faire enculer sur le paquet ! Ou, plus exactement, les négresses ont appris à mordre la bite des Maîtres du Monde et, comme ils ne sont pas habitués à être mordus à cet endroit-là de leur anatomie, (Les Blancs, les « Petits Blancs », comme les appellent Carlos, et André Olivier, co-fondateur d’Action Directe), ils sont bien obligés de porter plainte contre les femmes de ménage !

Je ne sais pas si vous suivez encore, mais depuis que ma rubrique a été jugée excessive dans « l’Echo », je suis bien obligé d’aller de plus en plus loin, d’agir sans me limiter. Comme je vous suppose assez grands pour supporter les mots de la langue française (langue fourrée ou pas !) je me lâche, comme on dit. Et revoici l’affaire DSK, mais en couleurs et pas seulement en noir et blanc !

Donc, une femme de ménage noire s’avise de trouver un boulot dans un palace !

Salope, va ! Parce que, franchement, est-ce bien une place pour une négresse ? Non, évidemment, elle est sournoise, avec ses grandes dents blanches, elle est droguée, et voleuse ! Et elle n’a pas d’avocats tout aussi prestigieux que Meussieu DSK !... Et en plus avec ses dents bien affûtées de négresse, elle taille, en même temps, des pipes de Saint Claude, ce qui lui permet de transgresser la loi, par un double emploi illégal !

Je n’insiste pas, à cause des enfants de plus de 3 ans, qui ne sont pas encore adultes dans notre société occidentale, sur le fait que cette femme se nourrit de petits enfants mais qu’elle réussit, par un habile stratagème, à pomper le pauvre DSK, qui est seulement un demeuré politique !

Pomper ?

Eh oui, elle pompe DSK, directement ! Elle avale les pétrodollars qui lui sortent par la queue ! Et elle y va, la négresse, avec ses double plateaux, qui ne doivent rien au Tour de France, au Tour de Souffrance de tous les Damnés de la Terre !

Bon, DSK va revenir en France et, du coup, il va se faire sucer par la Martine Aubry, mais là c’est pas grave, elle dispose d’un dentier. François Hollande va se faire mettre par un garçon d’ascenseur (social) et les chômeurs vont continuer de chômer. J’ajoute que les lycées vont être équipés de salles de shoot et de diverses drogues, que les lycéens vont se voir décerner le Bac, puis la licence, à titre préventif, grâce à des micro-ordinateurs intégrés au fœtus. Certains parlent même d’équiper d’un paquetage les quelques milliards de spermatozoïdes qui font la course à l’ovule ! (Une sorte de Tour de France interne)

Tous les emplois seront supprimés, sauf l’emploi de négresse femme de ménage, pour les palaces. Des millions d’emplois d’ambassadeurs vont être créés.

Ca donnera lieu à des discussions intéressantes :

-Et votre fils, qu’est-ce qu’il fait, votre fils, si brillant, qu’il avait obtenu sa licence avant d’apprendre à lire et à écrire ?

-Il est ambassadeur !

-Dans quel secteur ?

-Dans le tri, il est ambassadeur de tri, il surveille les mauvais citoyens qui manquent de civisme et qui mélangent les ordures avec les déchets. Les négresses, surtout les femmes de ménage, font n’importe quoi maintenant, elle mangent des ordures dans les favellas et après elles vont sucer les ministres intègres ! Du coup, elles les intoxiquent.

Comment ça j’exagère ? Attendez un peu, ça s’améliore, la société de consommation. Moi, je trouve ça bien, sauf que les ordures, c’est pas les bonnes qu’on ramasse. Les vrais déchets c’est tous ces milliardaires.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 12:39

chasse

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 12:32

 

Nos amis de l'union Juive Française pour la Paix ont pris connaissance avec effarement de la polémique introduite par les organisations sionistes les plus extrémistes (dont le soi-disant « Bureau national de Vigilance contre l'antisémitisme », officine d'extrême droite) contre le nouveau manuel scolaire des éditions Hachette pour la classe de première. Il apparaît dans les dépêches d'agence que l'éditeur accepterait de céder à leurs injonctions.
>
> Pour avoir vu la page incriminée, nous comprenons que certains ne supportent pas que soit écrit ce que les historiens savent désormais tous : les Palestiniens ne sont pas partis de Palestine en 1948 à la suite de l'injonction des pays arabes en guerre contre Israël, l'exode de 700000 à 800000 Palestiniens est le résultat d'une expulsion.
>
> On pourrait s'étonner que la reproduction de cette vérité établie par les historiens palestiniens comme israéliens déclenche une telle opposition si on ne savait pas que l'on touche là à une question clé. Ce que ne veulent reconnaître ni le gouvernement israélien qui prétend interdire le mot nakba, ni les organisations sionistes françaises qui le relaient, c'est qu'il est impossible d'imaginer qu'une paix juste s'établisse dans cette région du monde sans la reconnaissance de l'expulsion des Palestiniens par les milices juives puis par l'armée israélienne en 1947-1948.
>
> En tout cas, le manuel n'est certainement pas suspect de vouloir accabler Israël. Dans la carte du partage proposé par l'ONU, sont indiqués sans précision les lieux des « principaux massacres de civils juifs et arabes », et au chapitre des processus de la décolonisation la zone Israël /Palestine est indiquée comme ayant été décolonisée entre 1945 et 1955 . Le sionisme est défini sobrement comme l'idéologie et le projet politique visant à créer un Etat juif indépendant en Palestine, sans le référer aux idéologies nationalistes et coloniales du XIX° siècle.
>
> Sur un autre plan, non seulement le génocide des Juifs d'Europe n'est pas ignoré, ce qui n'est plus heureusement le cas des manuels scolaires des dernières décennies, mais il devient de façon discutable l'élément essentiel de cette guerre (comme l'y invite la formulation du programme officiel).
>
> Parce que dans cette question Israël/Palestine, il y a une composante essentielle qui est la manipulation de l'histoire, de la mémoire et des identités juives, l'UJFP espère que la communauté éducative saura résister aux pressions d'un communautarisme imbécile qui en attisant la concurrence des mémoires risque d'alimenter tous les racismes.

 


>

article sur le site du crif

Des passages de nouveaux manuels d'histoire contemporaine à destination des classes de première générale, vont être « modifiés » à l'occasion de l'impression des versions définitives, a indiqué, lundi 4 juillet 2011, l'éditeur Hachette Education.

 

Ces passages étaient relatifs au « partage de la Palestine », a-t-on précisé de même source. Ils étaient inclus dans des manuels « spécimens » dont la version définitive reste à imprimer, avant distribution aux classes de premières L, S et ES à la rentrée 2011, dans le cadre de nouveaux programmes. Or, « après relecture, il est apparu que certains passages contestables devaient être modifiés. A l'occasion de l'impression, ils seront changés », a-t-on ajouté, sans préciser le détail des passages mis en cause ni la teneur des modifications.

 

Le président du CRIF, Richard Prasquier, a évoqué une « présentation du conflit israélo-palestinien tout à fait scandaleuse ». Il a notamment dénoncé « une idéologisation » via par exemple l'emploi du mot « Nakba » (« catastrophe », selon l'appellation dans le monde arabe de la création de l'Etat d'Israël en 1948 et de l'exode des Palestiniens qui s'en est suivi), quand le terme Israël « n'apparaissait pas ».



Partager cet article
Repost0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 12:25

Amnesty International salue un arrêt décisif de la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), qui reconnaît explicitement pour la première fois le droit à l'objection de conscience au service militaire.

> La Cour a rendu le 7 juillet un arrêt en faveur de Vahan Bayatyan, un témoin de Jéhovah arménien condamné en 2003 à deux ans et demi d'emprisonnement parce qu'il avait refusé, pour des raisons de conscience, d'effectuer son service militaire.

> La Cour a estimé que l'obligation de respecter le droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion impliquait pour les États l'obligation de respecter le droit à l'objection de conscience.

> "La décision rendue aujourd'hui place le droit européen en totale conformité avec les normes internationales relatives à l'objection de conscience, a déclaré Michael Bochenek, directeur du programme Droit et politique d'Amnesty International.

> "L'Azerbaïdjan et la Turquie, les deux seuls États européens qui ne disposent pas d'une loi reconnaissant ce droit, doivent immédiatement prendre des mesures pour y remédier."

>  

Soutenez Halil Savda objecteur de conscience en Turquie ! Cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Protegeons-les-personnes/Personnes-en-danger/Actualites/arret-CEDH-reconnait-droit-objection-de-conscience-3092

 

Vahan Bayatyan a refusé d'effectuer son service militaire lorsqu'il a été appelé sous les drapeaux, en 2001. Bien qu'il ait déclaré être disposé à effectuer un service civil de remplacement, il a été reconnu coupable d'insoumission et condamné à un an et demi d'emprisonnement.

> Sa peine a été portée à deux ans et demi de détention à l'issue de la procédure d'appel, lancée par le procureur qui estimait que le refus d'effectuer le service militaire reposait sur des motifs « infondés et dangereux ».

> Il a été libéré sous conditions en juillet 2003, après avoir purgé 10 mois et demi de sa peine. Il a saisi la CEDH ce même mois.

> Lors de son adhésion au Conseil de l'Europe, en 2000, l'Arménie s'est engagée à introduire une loi sur le service civil de remplacement. Adopté le 17 décembre 2003, le texte prévoit un certain nombre de dispositions pour les objecteurs de conscience au service militaire, notamment la création d'un « service civil de remplacement ».

> On n'a à aucun moment donné à Vahan Bayatyan la possibilité d'effectuer ce service.

> Des témoins de Jéhovah qui, depuis l'entrée en vigueur de la loi, ont choisi le service de remplacement, estiment que celui-ci n'est pas de nature totalement civile. Il comporte ainsi des obligations telles que le serment militaire et le port de l'uniforme de l'armée. Il n'est de ce fait pas conforme aux normes internationales.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 12:22

 

Jeudi 30 juin 2011, Elise et Rachida atterrissent à l'Aéroport Ben Gurion de Tel Aviv, en Israël à 23h00, heure locale. « Le vol s'est bien passé, Elise a discuté avec sa voisine pour lui demander la traduction de mots en hébreu », nous explique Rachida. « Nous savions que quelques tracasseries à la douane étaient possibles, mais rien ne nous laissait présager les 24 prochaines heures ». La suite ici.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 12:20

 

La Grèce mise en faillite par l'UE et le FMI ? Catastrophe sociale en vue pour les Européens ?
> LIRE : Un pays dévalisé en une nuit, est-ce possible ? Comment l'Argentine fut mise à sac, chapitre 6
> dansLes 7 péchés d'Hugo Chavez

>

>

>
L'Empire, c'est un "complot juif" ou une question de système économique et social ?
> LIRE : Qui décide les guerres ? Qui commande à Bush et Obama ? D'où viennent tous ces pauvres ? A quoi sert l'Etat
> Dans
CIA contre Venezuela
>
>

>
Libye, Syrie, Côte d'Ivoire, Venezuela... Comment la CIA manipule l'opinion pour préparer guerres et coups d'Etat
> LIRE : préface, voici le portrait de la pieuvre
> Dans CIA contre Venezuela, par Eva Golingern préface de Michel Collon
>
>

>
Les USA feront-ils éclater la Libye, la Syrie, et demain l'Iran ?
> LIRE : les stratégies secrètes de Washington et le décodage des médiamensonges qui se répètent aujourd'hui
> Dans Liars'Poker et Media Lies and the Conquest of Kosovo
> Version anglaise des livres Poker menteur et Monopoly. Disponibles aussi en espagnol et néerlandais.

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 10:15

Le gouvernement grec vient d’annoncer qu' « aucun bateau ne partira d’un port grec vers Gaza ». La campagne Un bateau français pour Gaza dénonce cette décision et appelle à une mobilisation de toutes celles et ceux qui soutiennent la flottille. Nous partirons quels que soient les obstacles.

La Grèce a donc cédé aux pressions israéliennes. Benjamin Netanyahou a remercié hier le premier ministre grec Georges Papandréou ainsi que « tous les responsables politiques du monde d'avoir récemment pris position en paroles et en actes contre cette flottille qui était une provocation ». Israël sous-traite sa politique à la Grèce. Elle n'’a pas pris cette décision seule, l’'Union européenne est aussi responsable et tout aussi complice. Le blocus de la bande de Gaza s’étend maintenant jusqu'’à ses portes.  

Il est inconcevable que l’'Union européenne cautionne de façon aussi ouverte la politique illégale d’'Israël dans la bande de Gaza. Il est inconcevable qu’'elle puisse nier de façon aussi insultante une mobilisation populaire d’'une ampleur inédite dans des dizaines de pays en faveur du droit et de la justice. La liberté de circulation et de navigation est bafouée et encore une fois la voix citoyenne est bâillonnée.

La décision grecque est une décision injuste et scandaleuse. Le danger vient de l’'occupation pas de ceux qui défendent le droit international.

Campagne « Un bateau français pour Gaza ».
Agissons maintenant : La flottille et les Bateaux français doivent voguer vers Gaza
Après une mobilisation sans précédent, les deux bateaux français se trouvent maintenant bloqués à Athènes, aux côtés d'une dizaine d’'autres bateaux devant constituer la deuxième flottille pour Gaza.  
Des mobilisations partout en France, ce week-end, sur le thème : laissez partir les bateaux / Let the people go.

Voir la Par ailleurs, nous appelons tous les collectifs locaux à prendre dès maintenant contact avec leurs parlementaires pour leur demander de soutenir la flottille et de se prononcer pour que la Grèce laisse partir les bateaux.
Restez  branchés sur notre page facebook, notre twitter. 
http://www.unbateaupourgaza.fr
http://www.facebook.com/unbateaufrancaispourgaza
https://twitter.com/#!/BateauGazaFr

Trame de lettre à son excellence l'ambassadeur de Grèce M. Constantin Chalastanis,
Votre excellence, je m'adresse à vous en votre qualité de représentant de la Grèce en France.
Je fais partie de ceux qui ont contribué, à leur mesure, à rendre possible la participation de deux bateaux français à la Flottille internationale pour Gaza.
Nous apprenons que les autorités grecques qui ont cédé à la pression des autorités israéliennes entravent le départ de ces bateaux chargés d'aide humanitaire et de pacifistes du monde entier, mobilisés pour briser le blocus illégal et inhumain qu'Israël impose aux Palestiniens au mépris du droit international.
Je vous prie d'intervenir instamment pour faire savoir aux autorités grecques que des centaines de milliers de citoyens de par le monde les observent avec attention. Nous vous demandons solennellement de transmettre notre message à votre gouvernement : laissez-les partir !
Veuillez agréer, votre Excellence, l'expression de ma très haute considération.

Adresse de l’ambassade de Grèce :
17, rue Auguste-Vacquerie, 75116 Paris
mfapar@wanadoo.fr
Fax : 01.47.23.73.85 / Tél : 01.47.23.72.28

Partager cet article
Repost0