Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 11:45

Partager cet article

Repost0
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 11:43

Je vous dis adieu Monsieur mon sergent

qui vous en allez à la guerre

vous en aurez pour votre argent

moi je reste avec les mémères

et les vieux de la der des der

qui furent nommés adjudants

et qui au jour de maintenant

sont absolument en retraite

je vous dis adieu monsieur mon sergent

je ne connais que la défaite.

(Raymond Queneau: "L'instant fatal")

Partager cet article

Repost0
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 11:35

Les autorités allemandes souhaitent faciliter l'intégration des réfugiés et leur apprentissage de la langue. Pour se faire, elles cherchent à faire rentrer les migrants dans le monde du travail, en créant cent mille offres d'emploi sous-payés.

Berlin veut créer 100.000 mini-jobs à 80 centimes de l'heure pour les réfugiés, dont 11.600 pour le seul Land de Bade-Wurtemberg. L'objectif affiché ? Faciliter leur intégration et leur permettre d'apprendre l'allemand à travers le monde de l'entreprise.

Mais en Allemagne, une telle mesure provoque la polémique : non seulement les réfugiés seront particulièrement mal payés, mais avec ce salaire, ils imposent une féroce concurrence au travailleurs allemand, et plus particulièrement aux chômeurs longue durée.

En effet, de tels mini-emplois existent déjà pour les chômeurs longue durée dans le pays, mais ils sont rémunérés 1,05 euro de l'heure, ce qui est déjà très peu.

​Lire l'article

Partager cet article

Repost0
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 11:33

Partager cet article

Repost0
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 11:30

Alors que l’Union européenne connaît une année pleine d’attaques terroristes, le public européen a tendance à oublier que les attaques sur le continent européen sont un résultat direct de la vente d’armes par leurs gouvernements dans un Moyen-Orient en proie à des conflits, des guerres civiles et des changements de régime parrainés par l’Occident… Souvent en faisant tomber les gouvernements laïques stables en faveur du régime théocratique wahhabite.

Les recherches menées par le Journalisme d’enquête du Réseau des Balkans (BIRN), et le Projet de dénonciation de la corruption et du crime organisé (OCCRP) ont constaté que les livraisons d’armes effectuées depuis 2012, venant de l’Est et d’Europe centrale, ont fini dans les mains des mercenaires syriens, y compris le Front al Nusra et Daesh… mieux connu sous le nom d’al-Qaïda et EI.

Deutsche Wirtschafts Nachrichten (DWN) affirme que ces États membres de l’UE nourrissent le monstre al-Qaïda / ISIS, tout en refusant d’accueillir des réfugiés fuyant la violence qu’ils ont contribué à créer.

La Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, la République tchèque, la Slovaquie, la Serbie et la Roumanie ont vendu des armes principalement en Arabie saoudite, mais aussi en Jordanie, aux Émirats arabes unis (EAU) et en Turquie.

Certaines de ces armes ont ensuite été transférées à des groupes islamistes armés qui combattent en Syrie et au Yémen, deux pays qui se battent dans les guerres sponsorisées par l’UE et les États-Unis.

Lire l'article

Partager cet article

Repost0
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 11:25
All racists are bastards

Les mesures de sécurité avaient été renforcées avant le match, mais des supporters de Saint-Etienne sont parvenus à déployer des banderoles pendant le match. Le club israélien du Beitar est régulièrement accueilli par des drapeaux palestiniens.

Dès l'arrivée de l'équipe israélienne à Saint-Etienne, les fans des Verts ont montré la couleur en les accueillant avec des drapeaux palestiniens. Une opération menée par des petits malins du groupe de supporters de l'AS Saint-Etienne, les Green Angels, critiques envers la politique d'Israël en territoires occupés. Aussi les mesures de sécurité ont-elles été renforcées pour la rencontre entre le Beitar Jerusalem et les Stéphanois au stade Geoffroy-Guichard, dans le cadre de la coupe de d'Europe.

Pour éviter toute provocation, les fans du Beitar se sont ainsi vu interdire de brandir des drapeaux israéliens. Et les Green Angels n'ont pas pu pénétrer dans l'enceinte du stade avec des drapeaux palestiniens. Qu'à cela ne tienne, ils sont quand même parvenus à déployer des banderoles en tribune.

Source

Partager cet article

Repost0
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 11:21

L’armée d'occupation israélienne poursuit ces attaques et ces agressions contre la bande de Gaza.

L’armée israélienne a blessé cinq palestiniens partout dans la bande de Gaza dimanche 21 août 2016 lors de bombardements qui ont visé plusieurs régions dans cette prison à ciel ouvert.

Les avions militaires israéliens ont mené cinquante raids sur différents lieux dans la bande de Gaza ce soir.

C’était dans les villes de Gaza, de Nussirat et Burig au Centre de la bande de Gaza, et de Beit Hanoun et Beit Lahya au nord de la bande de Gaza.

C’est la nuit la plus difficile pour les habitants de la bande de Gaza depuis la fin de la nouvelle offensive israélienne de l’été 2014.

Les agressions israéliennes contre les civils palestiniens se poursuivent dans la bande de Gaza en pleine trêve.

Rien ne semble changer pour les Palestiniens de Gaza deux ans après la fin de la dernière offensive de 2014 : blocus, agressions, incursions, bombardements, morts, blessés et souffrance.

Lire l'article

Partager cet article

Repost0
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 11:16

Affaire Bygmalion

L'enquête portait à l'origine sur un système présumé de fausses factures destiné à masquer des dépassements de dépenses à l'UMP (dont le parti Les Républicains est l'héritier) durant la campagne présidentielle de 2012. Elle a été étendue fin 2014 au délit de financement illégal de campagne électorale. Elle vise 18 millions d'euros de présumées fausses factures émises par Bygmalion, mais aussi d'autres dépenses de l'UMP, pour 13,5 millions d'euros.

Affaire des écoutes

Nicolas Sarkozy est mis en examen pour trafic d'influence actif, corruption active et recel de violation de secret professionnel dans ce dossier. Les juges le soupçonnent d'avoir proposé de faciliter une promotion à Monaco de Gilbert Azibert, ancien avocat général à la Cour de cassation, en échange de renseignements sur l'avancée d'une autre procédure. L'information judiciaire a été ouverte le 26 février 2014 sur la base d'écoutes téléphoniques visant l'ancien chef de l'Etat et son avocat Thierry Herzog, notamment.

Financement libyen de la campagne de 2007

Le parquet de Paris a ouvert en avril 2013 une information judiciaire sur des allégations de l'homme d'affaires Ziad Takieddine, qui dit avoir des preuves du financement par la Libye de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Celui-ci a toujours démenti les dires de l'homme d'affaires franco-libanais, et les juges sont prudents sur ces accusations. L'enquête porte sur des chefs de corruption active et passive, trafic d'influence, faux et usage de faux, abus de biens sociaux et blanchiment, complicité et recel de ces infractions.

L'arbitrage Tapie

En 2008, un arbitrage controversé a attribué, sous mandat de Nicolas Sarkozy, 404 millions d'euros à Bernard Tapie pour solde du litige qui opposait l'homme d'affaires au Crédit Lyonnais dans la revente d'Adidas. Les enquêteurs soupçonnent un "simulacre d'arbitrage" et s'interrogent notamment sur les liens entre l'homme d'affaires et l'un des ex-juges du tribunal arbitral, Pierre Estoup. Les juges d'instruction chargés de ce dossier ont clos leur enquête fin juin.

Sondages de l'élysée

Une information judiciaire pour favoritisme, détournement de fonds publics (dont détournement ou destruction d'archives publiques) vise des sondages et des prestations de communication commandés par l'Elysée sous Nicolas Sarkozy, de 2007 à 2012. Plusieurs de ses proches et ex-proches ont été mis en examen dans ce dossier, dont Claude Guéant, les anciens conseillers Patrick Buisson et Pierre Giacometti et son ancienne directrice de cabinet Emmanuelle Mignon.

Karachi

Cette enquête porte sur des soupçons de corruption en marge de contrats d'armement et de la campagne présidentielle en 1995 d'Edouard Balladur, dont Nicolas Sarkozy était porte-parole. Au terme de leur enquête sur le volet financier de l'affaire, les juges avaient décidé, en juin 2014, de renvoyer en correctionnelle six personnes, parmi lesquelles l'ancien ministre Renaud Donnedieu de Vabres et l'homme d'affaires Ziad Takieddine. Deux proches d'Edouard Balladur, Nicolas Bazire et Thierry Gaubert, devaient également être jugés.

"Kazakhgate"

Les noms d'anciens proches de Nicolas Sarkozy apparaissent dans cette affaire de rétrocommissions présumées en marge de contrats signés en 2010 avec le Kazakhstan. Ces contrats de près de deux milliards d'euros comprenaient l'acquisition par le Kazakhstan d'ici 2016 de 45 hélicoptères de l'ex-Eurocopter.

Lire l'article

Partager cet article

Repost0
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 09:14
La supercherie George Sand

La bonne dame de Nohant ?

C’est l’appellation par laquelle on désigne généralement George Sand. On m’assure qu’elle sera béatifiée au cours du 21ème siècle. Pour l’instant, on se contente de l’assimiler à Louise Michel, authentique révolutionnaire, qui fut impliquée dans la Commune de Paris 1871 ! Et condamnée à la déportation, en Nouvelle Calédonie, où son premier travail fut de faire l’école aux Canaques.

On dit de George Sand qu’elle a été « mal conseillée » par Flaubert. Quelle idée d’interroger Flaubert, un habitué des bordels ! Pour une sainte, l’explication est mauvaise. Nous pensons (oui, nous pensons, nous !) qu’on ne rend pas service à la mémoire d’un artiste par des mensonges sur sa biographie. Si on travestit la vérité, on ne peut plus apprécier l’intérêt d’un auteur! C’est bien sérieux, ce style à la con !

Il faut d’abord préciser que si Louise Michel et George Sand ont adopté le costume masculin, c’est pour des raisons différentes. Ils le signalent dans le net. Mais ils mentent ! Nous on a le droit de mentir, mais pas eux ! Voici l’explication.

Dans la Vallée Noire on se déplaçait à cheval, à cause de l’absence de chemins carrossables à la mauvaise saison, d’où le port du pantalon. Parce que même les nanas les moins finaudes, elles montaient sur le cheval, les plus connes marchaient à côté. Et ça ne produit pas les mêmes sensations.

« A Dada !... »

Mais qu’elle s’habille comme bon lui semble, la Georgette ! Et même qu’elle se promène à poil si ça lui chante ! Ce qui importe, c’est déjà son surnom : « Bonne Dame ».

C’est donc une Dame. Patronnesse ? On a tendance à raisonner de cette façon. Et on oublie que l’immense majorité des écrivains français ou autres ont mal jugé la « Commune de Paris 1871 ». (Nous sommes documentés, la preuve : dans les années 70, Paul Lidsky publiait un livre intitulé : « Les écrivains contre la Commune » aux Editions de la Découverte.) Notons ceux qui ont pris fait et cause pour cette révolte armée. Ce sera bref : Jules Vallès, Verlaine et Rimbaud. On ajoute Victor Hugo qui a pris le risque d’accueillir chez lui, des Communards ! Ce qui lui attire de la part de George une grande animosité… Il s’en fout, il ne baise plus depuis qu’il a abusé des ânes de Guernesey ! Et les « Amis de la Commune de Paris » estiment que l’humoriste Alphonse Allais était partisan de la « Commune ».

« Mon mobilier est intact… »

Pour étayer ces affirmations, ajoutons que même Karl Marx n’a pas approuvé la Commune ! Mais donnons des précisions extraites des « Réflexions sur la Commune » de Henri Guillemin. George s’en donne à cœur joie : (« Dieu soit loué, mon mobilier est intact », a-t-elle noté, avec bonheur, le 30 mai durant la « semaine sanglante »). Car Guillemin pratique l’humour le plus noir ! Il va donc relever à la date du 1er juin, puis du 5 juin :

« on fusille beaucoup et on arrête en masse »…puis : « les exécutions vont leur train. C’est justice et nécessité… » Elle jubile, la baronne Dudevant, qui ne néglige pas non plus le derrière.

Le même 1er juin, George n’en croit pas ses yeux : « Hugo est tout à fait toqué »

Ah ! qu’elle est bonne, la Bonne Dame, qui admire tant les « fins laboureurs » dans la Mare au Diable, en se demandant quel bœuf a la plus grosse bite !

Encore une fois, l’immense cohorte des « honnêtes gens », parmi les artistes contemporains de cette époque, seront favorables aux Versaillais, et à Mr Thiers !

Et la littérature ne doit pas être confondue avec la morale. Mais ici se pose la question essentielle : George Sand est-elle reconnue comme un grand écrivain français ?...

A ce propos Baudelaire notait : « Elle a le fameux style coulant, cher au bourgeois… »

Et cela suffit pour qu’un universitaire américain étudie « le Style Coulant ».

Tout le monde sait que les universitaires américains sont des cons !

Zone d’influence de la Georgette

Aujourd’hui que reste-il de Georgette ? Son style a coulé comme un fromage trop fait ! Il en demeure un souvenir érotique, limité à un arrondissement, celui de La Châtre.

A Nohant, elle provoque des érections sacrées avec feux d’artifice. On peut mesurer le déclin de son influence en montant vers le nord du Berry !

Des érudits, en suant péniblement sous leur biaude, sont parvenus à tracer une carte de la zone d’influence sandienne. En gros, dès qu’on ne dépasse plus la cote d’altitude de 250 mètres, les mâles deviennent mous. On peut dresser une ligne approximative Saint Amand Lignières, Chézal Benoît, Saint Août et la courbe décline vite à l’ouest, vers Aigurande.

Au niveau de cette ligne, qui correspond aux courbes de niveau de 250 mètres, les érections s’abaissent, deviennent molles et l’on n’a plus le recours à George !

Heureusement, il y en a d’autres qui sont venues la remplacer, mais sur les écrans de télévision. Je vous donne les noms ? Pour ma part, j’ai Julie Andrieu, Tania Young et Juliette, pas la grosse chanteuse, celle de Roméo.

De toute façon les histoires d’amour ça finit toujours en queue de poisson, voyez les sirènes !

Partager cet article

Repost0
13 août 2016 6 13 /08 /août /2016 09:09

J’ai, aujourd’hui, sous les yeux les documents censés « aider » les jeunes professeurs des écoles dans leur mission. C’est un texte assurément écrit par des malades mentaux, et sans plaisanterie aucune, à cette lecture, je m’étonne qu’il y ait encore des candidats pour vouloir enseigner et des enseignants qui ne soient pas tous en grave dépression nerveuse. Exemples.

La lecture : « Cette pratique, à la condition d’être suffisamment régulière, constitue une propédeutique tout à fait fructueuse à l’entrée en littérature. »

Avant la réforme de l’enseignement supérieur, en 1966, la propédeutique était l’année préparatoire à l’entrée à l’université, le mot désignant plus globalement « les éléments de connaissance constituant une préparation nécessaire à l’étude plus approfondie d’une science ». Or, il s’agit ici d’enfants de 8 à 10 ans dont beaucoup ne savent pas encore lire couramment…

L’explication de texte, comme on disait autrefois, est devenue : « le calcul d’inférence continu ». Encore un emprunt aux mathématiques, manière pour tous ces cuistres de se prouver que leur enfumage est une science exacte…

Enfin, tous ces précieux et précieuses ridicules l’affirment : « La réflexion dans les nouveaux programmes met en avant la possibilité d’avoir une démarche curriculaire. »

Je ne connais pas le mot « curriculaire », seulement le latin curriculum qui veut dire « course ». Alors, qu’est-ce que tous ces charlots des sciences de l’éducation peuvent bien entendre par « parcours curriculaire » ? La réponse n’étant pas dans les textes, je suis allée voir sur le site de la FSU, la bible syndicale de tout enseignant.

On y lit qu’« une politique curriculaire [est] une politique éducative dont l’objectif est la définition et la mise en œuvre qualitative d’un curriculum ». Plus précisément : « La démarche curriculaire pourrait se traduire comme une conception d’un projet d’École, reflet d’un projet de société. » Ce qui n’explique rien non plus… Vous noterez, d’ailleurs, le conditionnel, personne n’étant fichu de donner une explication sensée à ce charabia pontifiant.

​Lire l'article

Partager cet article

Repost0